INFOS EN BREF - Provence Magazine
Blues et Polar Accueil ON A LU  title=
ON A LU
COUPS DE CŒUR title=
COUPS DE CŒUR
LES NEWS  title=
LES NEWS
CONTACTS title=
CONTACTS
LA PRESSE title=
LA PRESSE

Après Karine Giebel, Nono Krief (guitariste de Trust) et l’harmoniciste Marko Balland, André Bucher est l’invité de Jean-Pierre Tissier dans l’Interview "3 questions à....."


Articles de cette Rubrique


- INFOS EN BREF

- 2018 : ANNÉE DE RÉFLEXION

INFOS EN BREF
  Sommaire  

JPEG JPEG

 ELLE ÉTAIT LA CALLAS DU BLUES

ARETHA FRANKLIN N’EST PLUS

- Une voix capable de tout ; née dans les chœurs du gospel qui apporte une énergie et une âme à tout ce qu’il touche. Ce fameux soul impalpable qu’Aretha Franklin a su capter au plus profond d’elle-même, pour nous faire vibrer à chaque sortie de ses vinyles au tout début des années 70. Après un concert à Paris en 68 néanmoins...
La diva du blues s’en est allée à 76 ans, rejoindre Détroit, sa ville, où elle incarnera désormais encore bien plus qu’une simple chanteuse de blues.
Car comme Maria Callas ou Myriam Makeba - chacune dans des styles différents -, Aretha Franklin a incarné la perfection en tutoyant le chant des oiseaux et des étoiles, mais aussi en relevant la tête pour incarner la lutte contre les inégalités raciales. Dommage que sa terrible phobie de l’avion l’ait empêchée de venir dans nos festivals européens où elle aurait chaviré le public dès ses premières notes de piano....
I say a little prayer for you... Aretha

J.-P.T

 LES SÉLECTIONS ORIGINALES DE BLUES & POLAR

 ON A LU… ET ON A AIMÉ

Le dernier André Bucher

JPEG "Un court instant de grâce" (Editions Le Mot et le reste). Sortie le 6 septembre.

- Lorsqu’il parle de la nature et de son infinie diversité de formes, de couleurs, de montagnes et de forêts, André Bucher, le poète-paysan de la Vallée du Jabron - entre Drôme méridionale et Alpes-de-Haute-Provence - sème et disperse les mots sur le papier vierge et immaculé, comme des nuances de tons fauves et sauvages. Telle une poésie sifflée aux vautours, gerfauts, renards, truites, sangliers et autres chevreuils et cervidés.

JPEG
A l’image du peintre Luc Gerbier face à ses toiles géantes sur les hauteurs de Montjustin, aux confins du Luberon oriental, en y associant l’imaginaire des nuages, cygnes-cumulus et grues-nimbus, pour mieux faire apprécier au monde toutes les chimères qu’il visionne chaque matin et soir sur ces crêtes enchantées lorsqu’elles sont balayées par pluies et tempêtes...
Mais au-delà de ses descriptions fouillées et lyriques, avec une pointe d’humour et d’ironie néanmoins çà et là, André Bucher aime à y associer cette vie quotidienne des solitaires bergers, bucherons, fermiers… épars sur ses flancs rocheux comme un tapis de chanterelles. Tapis dans ces hautes vallées bas-alpines, du Jabron,du Laverq, en passant par La Blanche, Le Bès, et les Gorges du Trévans.
Car il y a toujours eu en ces lieux depuis des dizaines d’années – et bien que ce ne soit qu’un roman de fiction - un projet véreux pour l’environnement à y naître, nocif pour les forêts, la nappe phréatique, l’air, la santé publique…. Avec pour pendant dans la balance, une potentielle création d’emplois.

Enfouissements de déchets ultimes, coupes de forêt tous azimuts pour créer de la biomasse… afin de faire de l’électricité pour palier la fin des mines à Gardanne, sans se soucier du sort de ceux qui y habitent depuis des lustres et occupent l’espace tels des indiens… générant la venue d’autres vautours, charognards des grands espaces sans scrupule pour acquérir des terres agricoles. André Bucher, en impressionniste des mots nous fait vivre intensément, mais tout en nuances, une année en immersion totale dans le monde paysan des hautes vallées, là où la communion avec la nature est totale.
Pas celui des vastes plaines de la Beauce où l’on sulfate et récolte quasiment en vaisseau spatial avec combinaison de haut vol. Mais celui de la trame verte et mordorée des vallées alpines et méridionales, avec toute la complexité et la poésie qu’elles dégagent, avec la crainte et la terreur au ventre lorsque la montagne gronde. Si les marins sont humbles en mer, les paysans-montagnards le sont aussi au cœur de la roche jamais vraiment domestiquée. Avec une avalanche de noms d’oiseaux, d’arbres, de fleurs…
André Bucher nous fait découvrir un monde qu’il veut nous faire aimer et respecter, parce qu’il est la vie tout simplement avec pour devise gravé sur un fronton de chêne : amour, partage et transmission. Il faudra néanmoins attendre une bonne centaine de pages, avant qu’il nous sorte – comme à son habitude - une pépite musicale des Rolling Stones, l’album Exile on main street et nous glisser un peu plus tard, après avec écouté Sweet Virginia, la phrase qui résume tout André Bucher : Il faut savoir écouter son cœur et inventer sa vie plutôt que s’épuiser à la gagner.
Du Bucher fidèle à lui-même, et qu’on a envie de relire dès la dernière ligne, tant il nous remet les pieds sur terre au cœur d’un monde de plus en plus fou, ayant perdu le sens de la vie.

Jean-Pierre Tissier

* L’interview 3 Questions à... André Bucher est en ligne sur blues-et-polar.com


 LE FANTOME DE MONTMARTRE de Bastien Souperbie (Lemieux/Editions)

JPEG Sorti le 1er juillet, ce roman d’aventures nous entraîne dans le tourbillon des années folles. Pierre-Casimir Lazare, vétéran de la grande guerre, tente de trouver un sens à sa vie loin des cabarets parisiens. Ce journaliste désinvolte part à la recherche de son ami d’enfance disparu, Eugène, un notaire englué dans l’ennui d’un pays convalescent mais furieux de vivre après avoir échappé à l’apocalypse.

- Bigler, zieuter, siroter, cloper jacter....les verbes savoureusement fleuris de l’argot parisien de l’après 14-18, et des années dites folles qui ont suivi, sont le socle et le charme de ce roman d’aventure aux allures de polar à l’ancienne, que l’on dévore à l’envi, comme un chichi sur la plage de l’Estaque à Marseille, après une bonne baignade.
Journaliste à Sud-Ouest, spécialiste du Faits-divers au quotidien, Bastien Souperbie nous entraîne dans la frénésie des années 30. Soit une frénésie de vie pour certains, l’apathie et la tristesse infinie pour d’autres ; notamment ceux qu’on appelait les "gueules cassées", estropiés et défigurés à jamais sous la mitraille et la folie des petits chefs et gendarmes impitoyables avec les déserteurs .

Avec son vocabulaire à la Blondin, mâtiné d’Audiard et de San Antonio parfois, on découvre une époque qui nous ramène au premier essor de l’aviation civile, à une ambiance de corruption et de prohibition style Eliott Ness et les Incorruptibles ; le tout ponctué des bons vieux mots de notre petite enfance comme tire-jus (mouchoir), bénard (pantalon), godillots (chaussures), et les cognes pour désigner les flics qu’utilisaient nos aïeux.

Des nervis de la Butte-Montmartre à la très bourgeoise Normandie des haras de chevaux et de la sacro-sainte messe dominicale en passant par les bordels de Pigalle, le cercles de jeu de l’avenue de Wagram et les tavernes interlopes de Séville, on voyage avec une chimère en tête, via une enquête menée par un journaliste et une disparition aux allures d’entourloupe qui va nous tenir en haleine 280 pages durant.
Avec notamment - et même si on est anti-corrida – page 232, une envolée solaire, lumineuse, sanglante et poétique à la Antoine Blondin sur le Tour de France pour l’Equipe, telle une parabole écrite en lettres de sang dans les arènes de Séville. Tandis que l’universalité du flamenco et de l’Andalousie - simple voyage de diversion stratégique au cœur du roman - nous ramène à cette terre qui jadis fut celle des lumières ; là où chrétiens, musulmans, juifs et gitans, vivaient en parfaite harmonie.

"Le Fantôme de Montmartre" nous entraîne bien au-delà de la Butte et du Sacré-Coeur avec des faux-airs du film "Au-revoir là-haut" d’Albert Dupontel tiré du roman éponyme de Pierre Lemaître. Avec les accents du jazz et du blues - arrivé en France par musiciens noirs et blancs - annonciateurs de la mutation de la musique de l’époque.
Les notes (noires ou blanches) ne connaissent plus de frontières, désormais.

Jean-Pierre Tissier

  "LE RÊVE BRISÉ" Il y a 50 ans tombait Martin Luther King… de ROGER MARTIN

Editions De Borée
JPEG - Le 4 avril 1968 Martin Luther King était assassiné. Condamné à 99 ans de prison lors d’un simulacre de procès, James Earl Ray était-il bien le meurtrier ? Comment ce malfrat sans envergure a-t-il pu accomplir un acte aussi spectaculaire dans des conditions invraisemblables et prendre la fuite ? Que penser des accusations de la famille et des compagnons de Martin Luther King ? Du rôle de la police et du FBI ?
Au-delà de l’identité du véritable assassin, Le Rêve brisé jette un éclairage cru sur une période particulièrement violente de l’histoire des Etats-Unis et révèle pourquoi Martin Luther King a été assassiné à ce moment là.

* Roger Martin auteur de 40 ouvrages est un spécialiste de l’extrême-droite américaine et du mouvement noir. Il est aussi le créateur de la série BD AmeriKKKa. Le livre est sorti le 15 mars aux éditions De Borée.

- Alain Leadfoot Rivet, chanteur de blues, agent d’artistes américains, créateur du groupe folk Dixiefrog dans les années 70, puis du label Dixiefrog, se rend souvent aux Etats-Unis. Il avait embarqué avec lui, lors de son dernier voyage, le livre de Roger Martin consacré à Martin Luther King pour le 50 e anniversaire de sa mort, paru aux éditions De Borée. Il a beaucoup apprécié.

"Ce bouquin sur Martin Luther King est vraiment super ! Il est magnifiquement documenté, bien écrit, intelligemment construit... et aussi impartial que possible."

Alain Leadfoot Rivet

 LA TERRE DES MORTS de Jean-Christophe Grangé

Editions Albin-Michel
JPEG "Encore une fois le dernier livre de Jean-Christophe Grangé nous tient en haleine jusqu’au bout. On croit connaître la fin de l’histoire, mais non ! Il y a toujours un rebondissement. La Terre des morts est une histoire "tordue" qui se déroule dans le monde de la prostitution, du sado-masochisme (SM) et du bondage...
J’étais à fond dans l’histoire ; avec une seule envie reprendre le livre pour le finir. Que du plaisir.

Muriel Gaillard

****** POUR VOIR LA SUITE DE NOS COMMENTAIRES DE LECTURE CLIQUEZ SUR L’ONGLET "ON A LU ... ET ON A AIMÉ" SUR LA PAGE D’ACCUEIL


 VENDREDI 17 AOUT

 REILLANNE (04)

Concert surprise au Café du Cours. Restauration assurée et bonnes bières belges au comptoir.


 SAMEDI 18 AOÛT

 BANON (Alpes-de-Haute-Provence)

JPEG
Les Quatre Vents. à 21 heures à l’Eglise Haute avec Perrine Mansuy (piano), Christophe Leloil (trompette), Pierre Fénichel (contrebasse) et Fred Pasqua (batterie).

* L’ensemble sera également en concert lundi 20 août à 19 heures au Puy Sainte-Réparade (13) au Château D’Armajon dans le cadre du Festival Durance Luberon.


 DIMANCHE 19 AOÛT

  FOS-SUR-MER (13).

- San Severino en concert (gratuit)à 21h 30 en ville. L’harmoniciste Marko Balland sera sur scène à ses côtés.


 DIMANCHE 20 AOÛT

  MONTJUSTIN (04)

.
Dernière de l’été avec Hugo Kant à l’Ecole buissonnière. Tri-hop, Nu jazz, classique, rock des seventies….Hugo Kant vous propose une soirée de clôture de derrière les fagots dans l’église à ciel ouvert. Beau et chaud selon la météo…
Pensez à réserver pour manger à partir de 19h 30. Tel 04 13 37 06 00. Courriel : adosdelephant@gmail.com


 VENDREDI 24 AOÛT

  LA MOTTE-DU-CAIRE (Alpes-de-Haute-Provence)

JPEG

  Eyma jazze sur ses Secrets

Incontestablement une voix à découvrir et que
les clubs jazzy de Marseille connaîssent déjà bien.. Elle sera accompagnée par les pointures que sont Pierre Fénichel, Cédrick Bec et Perrine Mansuy ; tous complices d’Alain Soler de longue date. A 20h 30 à la salle des associations.Tarif : 7 €.


 ON A VU... ET ON A ADORÉ !

 JEAN-GILLES CHARVOT, MARIUS ASHTRAY ET YVONNE LA NUIT ENFLAMMENT LE CAFÉ DU COURS À REILLANNE (04)

JPEG
- Leur union musicale est toute récente, et pourtant l’hyper-chevronné saxophoniste de jazz ,tendance plutôt free, Jean-Gilles Charvot, et le jeune guitariste-chanteur de bues Marius Ashtray donnent l’impression d’évoluer ensemble depuis des lustres... Tout comme la jeune choriste-chanteuse Yvonne La Nuit qui remplace la batterie avec son simple tambourin, très seventies, donnant à l’ensemble un mix aux sons variables allant du Grace Slick de Jefferson Airplane au rythmes de Renaissance.
En passant par le fameux son du poulet (The chicken) si cher à Chuck Berry, donnant à chaque fois au rocker défunt l’occasion de caqueter tout en remuant ses "crazy legs"...
En effet, aussi étonnant que ça puisse paraître Marius Ashtray, Parisien bon teint adorant la Haute-Provence est un orchestre à lui tout seul. Il chante, fait le soliste, le bassiste et la guitare rythmique.
Incroyable d’efficacité et de générosité, au point de jouer dans la foule avec le public déchaîné, puis sur le bar, reprenant John Lee Hooker, Van Morisson, Muddy Waters, Howlin Wolf... avec quelques compositions personnelles (en Anglais) au passage.
Il transforme ainsi un blues des racines souvent très spleen, voire mélancolique en une joyeuse musique qui a fait lever le public nombreux du Café du Cours jusqu’à plus soif.
JPEG
"Standing ovation" SVP après une tarentelle de folie aux airs de tarantule du bayou. On attend maintenant du Janis Joplin pour compléter le panel étonnant de la discrète Yvonne aux pieds nus, qui au fur et à mesure de la soirée s’est avancée petit à petit jusqu’au devant de scène pour finalement chanter plusieurs standarts dont l’éternel "Fever" de Peggy Lee en cerise sur le gâteau pour chavirer le public.
On est impatient de les revoir.... et ça ne devrait pas tarder. Du côté d’Apt vraisemblablement. Et comme au Café du Cours, ça "boeufera" grave avec les amis venus partager leur bonheur à Reillanne. Le lieu "To Be" de l’été. Authentique et convivial à souhait

Jean-Pierre Tissier

 DON BILLIEZ FIGURE DE PROUE TONITRUANTE DU FESTIVAL LEZ’ ARTS O’ SOLEIL À LA BASTIDE-DES-JOURDANS (84)

JPEG
- Faute du Domaine de Régusse désormais dévolu aux belles Nuits photographiques de Pierrevert initiées par chaque été notre ami le grand photographe Stéphane Kossmann, partenaire de Blues & Polar avec ses photos géantes.

Faute du château de La Tour d’Aigues lui ayant préféré quelques pas de danse dans le noble cadre, Michel Billies - alias le saxophoniste Don Billiez - a rameuté les frérots de la zique pour prendre place dans l’aire de jeux pour enfants de La Bastide-des-Jourdans, où le village et le Cercle Républicain lui ont ouvert les bras.
Rien d’étonnant à ça, lorsqu’on connaît le charisme du bonhomme inspiré par les grands saxs que sont Isaac Hayes, King Curtis, Junior Walker mais aussi Coltrane ou Sonny Rollins et qui a accompagné Paul Personne, Bashung, Touré Kunda entre autres....
Rien d’étonnant non plus de retrouver en ce samedi soir, de très grosse chaleur, les fadas marseillais géniaux de MonVier et quelques autres du même type issus du K’Fé’Quoi de Mr Brown et de l’association Aix Qui à la Technique. JPEG
Et voilà comment le mot festival (fête en été) prend tout sens avec un bon verre de Marrenon en main, une tartine de pain frotté aïl-tomates comme à Barcelone, un morceau de pastèque.... et la voix merveilleuse de Atef, proche de celle de Youssou N’dour qui résonne sous les pins tandis que le sax de Don Billiez salue la lune rousse.... Si le bonheur a un visage il ressemblait bougrement à cette belle soirée toute simple chaleureuse, marrante près du bar, et de haut niveau musical sur scène néanmoins. JPEG Plusieurs centaines de spectateurs aux anges ont assisté aux prestations de Don Billiez et ses potes, dans la chaleur de la nuit (In the heat of the night...comme le chantait merveilleusement Ray Charles) , tandis que les cigales déraillaient sur des riffs électro improvisés... On est pas bien, Tintin ?

J.-P.T

  LE DOCUMENTAIRE ÉMOUVANT ET SI PATHÉTIQUE SUR AMY WINEHOUSE

JPEG
- Sur C STAR.....(A voir en replay)
Pour commémorer sa mort, le 23 juillet 2011 à l’âge de 27 ans, C STAR a diffusé lundi soir, un documentaire consacré à sa carrière.
Une triste descente aux enfers sans retour pour celle qui aurait pu durer comme Aretha Franklin, mais était - malheureusement - habitée des mêmes démons que Billie Holyday et Janis Joplin. Tels Jim Morisson chanteur des Doors et Jimmy Hendrix. Les chanteuses de blues sont souvent dans la vie, encore plus vraies que leurs personnages de scène.

"’Ecrire,c’est se rappeler du temps qu’il faisait... de l’odeur de son cou...Il faut tout se rappeler . Il faut toujours écrire."
JPEG
Amy Winehouse


 L’EXPOSITION BOUTTEAU-COLS-GUEN À FORCALQUIER (04)

JPEG JPEG
- Nichée au cœur des vieilles ruelles et des andrones mystérieuses du Vieux-Forcalquier, la Galerie Passère créée il y aune douzaine d’années par Béatrice Cols, est un comme un havre de paix, proposant dans ses caves empreintes d’histoires anciennes de la cité comtale et autour de sa belle fontaine des œuvres d’art très attachantes comme celles du vieux complice Pierre Boutteau, initiateur de l’Arche ferrouille qui sait magnifier la récup’ agraire de manière étonnante. A l’image d’une arche de Noé ébouriffante réunissant oiseaux, dinosaures et personnages de fer rouillé à qui il donne vie depuis des lustres...JPEG
Dominique Guen bon géant souriant qu’on croise le dimanche sur le marché de Reillanne propose des nus sur cartons très inspirés de Gauguin, qu’il réalise dans son atelier de Reillanne avec de vrais modèles.
JPEG JPEG JPEG
Béatrice Cols, en maîtresse des lieux nous livre ses bronzes de petites filles jouant ou sautant à la corde avec légèreté au cœur du jardin ou assises sur le rebord de la fontaine.Trois univers différents et tendres qui se complètent parfaitement. C’est à découvrir jusqu’au 20 août au 8 de la Rue Passère à Forcalquier.

J.-P.T

 NOUVEAUTÉS : POLARS & AUTRES...

- Délicieuse est le nouveau roman de Marie Neuser à paraître le 23 août prochain aux éditions Fleuve noir. JPEG JPEG
Marie Neuser qui vit à Marseille avait été sollicitée à plusieurs reprises par Blues & Polar, mais elle est toujours en Corse durant l’été.
On s’est raté, mais on la suit toujours. Son roman est déjà en cours de lecture chez nous….

- Un court instant de grâce d’André Bucher JPEG
paysan écrivain de la Vallée du Jabron entre Lure et Ventoux sortira le 6 septembre. André venu à plusieurs reprises à Blues & Polar est de retour avec son écriture ciselée et ses reférences rock ,folk, blues.
* André Bucher est le prochain invité de Jean-Pierre Tissier pour l’interview
"3 QUESTIONS À..." L’interview sera en ligne le 20 août sur le site blues-et-polar.com

- Même les monstres de Thierry Illouz sortira le 6 septembre aux éditions L’Iconoclaste. JPEG Enfant des cités, fils de français d’Algérie devenu avocat pénaliste, il s’interroge sur la question qu’on ne manque jamais de se poser
« Comment peut-on défendre des monstres ? »
JPEG Son roman est déjà en cours de lecture chez nous….

- Couleur pivoine de Schünemann & Volic sortira le 20 septembre aux éditions Héloïse d’Ormesson.
JPEG
Ce livre est une enquête de Milena Lukin criminologue à l’université de Belgrade spécialiste des crimes de guerre en Ex-Yougoslavie. On plonge au cœur des conflits ethniques entre envie de communauté européenne et nationalismes exacerbés, où couve un feu jamais éteint. Un polar géopolitique déjà en cours de lecture chez nous….

Mais aussi...

 LE DERNIER PATRICK BAUWEN

JPEG


 "BORÉAL" DE SONIA DELZONGLE

JPEG


 "MAUDITE" DE DENIS ZOTT

JPEG


 "HUNTER " DE ROY BRAVERMAN

JPEG
- Connu sous le pseudonyme (un de plus !) de Ian Manook, Patrick Manoukian est cette fois Roy Braverman pour son thriller dans les Apalaches. Des changements d’identité qu’il assume peinement au gré des ambiances et des atmosphères de ses romans. Auteur de la trilogie à succès " Yeruldelgger" (Albin Michel) il a reçu le Prix des lectrices Elle en 2014, suivi du Prix SNCF du Polar, et du Prix Quai du Polar à Lyon. "Hunter" est le premier titre d’une nouvelle trilogie à paraître chez Hugo Thriller.


"L’HISTOIRE DE L’HUMANITÉ"... DE PHILIPPE CARRESE

JPEG
-  "Il aura fallu plus de trois milliards d’années à l’humanité pour que les descendants d’Homo sapiens songent enfin à mettre une machine à café écoresponsable dans l’open space des entreprises. Mais à quoi ­pensaient-ils jusque-là ?" explique Philippe Carrese, écrivain-musicien, dessinateur de presse, co-réalisateur de "Plus belle la vie" sur France 3, cinéaste .... et parrain du festival Blues & Polar.
Ce roman - sorti le 5 avril aux éditions de l’Aube à La Tour d’Aigues (Vaucluse) - évoque la complexité de ces phases essentielles de l’évolution, des origines de l’humanité à nos jours, alternant chapitres retraçant l’évolution depuis le Big Bang et dialogues de personnages contemporains.
Et c’est au sein d’une société d’édition cotée en Bourse mais qui n’a plus aucune idée de ce que peuvent être un auteur ou un manuscrit original, que notre narrateur s’est installé pour décliner son analyse… à la fois savante et vulgarisatrice, bien évidemment.
Un roman à l’humour caustique et aux personnages hilarants, hélas bien malgré eux, qui ne nous épargne rien du ridicule et de la caricature que notre société peut engendrer.


 "LA FERME AUX MALÉFICES"... D’ÉDOUARD BRASEY

JPEG
- Le prolifique Edouard Brasey adepte de la fiction mystérieuse située sur un axe reliant la forêt de Brocéliande au Plateau de Valensole en Haute-Provence, via Bourges où il réside désormais vient de publier son dernier roman aux éditions De Borée.
Ce grand voyageur épistolaire qui adore fourrer son nez dans le terroir de laFrance profonde et historique, marche cette fois sur les traces d’un fait authentique ; à savoir une famille assassinée en 1928, à Valensole, en Haute-Provence justement.
De nos, jours, la ferme existe toujours, mais sous un autre nom. Et c’est là que la fiction débute..
Géraldine, une jeune femme mariée hérite de cette maison au lourd passé. Si lourd qu’il commence à hanter la vie de la jeune femme.... Du Brasey tout craché !
Vous aurez 500 pages à dévorer pour connaître la vérité.



- "LE BRASIER" de VINCENT HAUUY. JPEG - L’auteur du Tricycle rouge couronné « meilleur thriller français 2017 par le Prix VSD-RTL également concepteur de jeux vidéos propose un nouveau roman axé sur la disparition d’une jeune journaliste dont le père est général.

 "LA PAROLE EST UN SPORT DE COMBAT"

JPEG
- Bertrand Périer avocat au Conseil d’Etat et à la Cour de cassation, également avocat-coach du film A Voix haute nous livre sa méthode pour convaincre.
Il participe au programme Eloquentia qui désigne chaque année le meilleur orateur... de la Seine Saint Denis.
* Editions JC Lattés


 "FANTAZME" DE TOMAS KAHN

JPEG
- Janvier 2017. Dans une cave du XVIIIe arrondissement de Paris,un homme est retrouvé, battu à mort. Le commandant Tomar Khan pense à un règlement de compte. Le genre d’affaire qui restera en suspens des années, se dit-il. Mais voilà, l’ADN relevé sur les lieux a déjà été découvert sur le corps d’un dealer albanais, battu à mort dans une cave lui aussi. Et bientôt une rumeur court dans les quartiers chauds de Paris, celle d’un tueur insaisissable,un Fantazmë, un « spectre » en albanais, qui s’en prend à la pègre. Avec cette enquête troublante, Tomar Khan plonge dans des zones d’ombre où s’affronteront inévitablement son devoir de policier et ses sentiments d’être humain.
"Un polar noir chargé d’émotion et d’une grande humanité". (Astrid Hie-Desgranges, Fnac Toulouse).


 LE NOUVEAU PIERRE HANOT

JPEG
- Bernard Poirette, grand reporter de RTL, qui était venu au festival Blues & Polar en 2011 avec son épouse Alexandra Schwartzbrod (grand reporter à Libération) invitée sur le thème de "L’Amour fou", a chroniqué le nouveau livre de Pierre Hanot "Gueule de fer" cette semaine dans sa rubrique "C’est à lire". Et ilne tarit pas d’éloges sur Pierre Hanot écrivain rocker venu à deux reprises à Manosque, alors que le festival Blues & Polar se déroulait encore au mas de la Charbonnière pour y parler notamment des prisons,via son ouvrage décapant "Rock’n’tôles".
Un sujet de société - un de plus - sur lequel Blues & Polar était plutôt en avance pour débattre et qui avait valu plusieurs passes d’armes équipes entre le curé des loubards, le père Guy Gilbert, l’avocat Gilbert Collard et le juge Hannoteau. On s’en souvient encore..


PENDANT VOS VACANCES..... UN LIEU À DÉCOUVRIR

 LA MAISON DU BLUES À CHATRES-SUR-CHER

JPEG
- Jack Garcia génial créateur de la Maison du Blues - unique concept du genre en France, au cœur du Berry à Châtres-sur-Cher - nous a reçus avec une grande fraternité, dans son fief, pour le concert du Jersey Julie Blues band.
Une formation biterroise, mais néanmoins très internationale avec une chanteuse-saxophoniste américaine hors du commun, non sans rappeler Janis Joplin par le charisme, la voix et l’allure, mais avec un jeu de sax aux réminiscences du glorieux Jr Walker dans les années 70.
JPEG
Ce blues chaud venu du bayou en a scotché plus d’un, à commencer par votre serviteur totalement sous le charme de ce quartet drivé par un épatant Jimmy à la batterie, un excellent clavier, et un guitariste-chanteur dont le timbre fleurant bon l’Occitanie donne aux paroles ricaines, la couleur de la Louisiane et du bayou avec beaucoup de naturel.
JPEG
- Si d’aventure vous êtes dans le secteur de Tours, Orléans, Blois, Châteauroux, Vierzon, Bourges ou Romorantin, allez découvrir ce véritable Café associatif tenu par Jack Garcia, son équipe, et toute une bande de joyeux bénévoles évoluant dans l’esprit de Blues & Polar eux-aussi. Merci de l’accueil Jack.
* La nouvelle vidéo réalisée par Jack Garcia sur la Maison du Blues à Chatre-sur-Cher fait découvrir la belle ambiance de ce club si fraternel… et le projet de musée soutenu par Bobby Rush, prévu pour 2019. Pour ouvrir la vidéo, cliquer sur le lien : https://www.youtube.com/watch?v=c5aFBtMfDks

- Ce lieu intimiste de concert que Blues & Polar (voir ci-dessus) a découvert récemment est une réussite inespérée avec 456 adhérents (en 4 mois) et une fréquentation régulière pour l’ensemble des concerts (19 concerts avec 45 personnes en moyenne) avec un public majoritairement local (350 adhérents de la région).

 DU NOUVEAU !

En ce mois de juillet, la réalisation de la scénographie a débuté à La Maison du blues, avec le montage des structures qui reconstitueront une rue du Mississippi et ses boutiques.
"Chaque boutique accueillera un thème explique Jack Garcia. Au rez-de-chaussée, ce sera Bobby Rush ( Président d’honneur) qui sera à l’honneur ainsi qu’une chronologie du Blues et des portraits de Légendes. Des bénévoles épaulent les professionnels sur les travaux de réalisation de ce temple du Blues, dans une ambiance conviviale.
C’est le moment de nous dire si vous souhaitez participer à ce projet en donnant des objets, des instruments, des livres, des revues, des photos, des peintures, des vieilles affiches originales ou encore des vieux micros, appareils d’enregistrement des années 60/70 ou même de vieux tickets de concerts…
Des musiciens français et étrangers nous ont déjà fait don de tenues de scènes, de guitares, Bottleneck ou harmonicas dédicacés… Récemment Sandra Hall nous a fait don d’une tenue de scène.
Nous sommes fiers de rendre hommage à cette musique qui a guidé notre vie et à ses Bluesmen qui nous ont fait vivre des merveilleux moments. Ce Musée témoignera de cette incroyable histoire en pleine ségrégation et de ses évolutions.
La date officielle de l’ouverture du Musée est fixée au samedi 6 avril 2019, avec la participation de Bobby Rush. En soirée un grand concert sera donné à la Pyramide de Romorantin (41) avec la Légende du Blues « Bobby Rush » et son Band.
Nous vous laissons donc le soin de fouiller dans vos trésors et nous contacter pour nous faire des propositions".

J.-P.T

* La Maison du Blues, 42 rue du 11 novembre 1918 à Châtres-sur-Cher (Loir-et-Cher) est ouverte le vendredi de 17 h 30 à 23 heures. Le samedi de 20 heures à minuit avec un concert à 21 heures (10 €). Courriel : lamaisondublues@gmail.com
Tel 06 66 42 70 24. Réservations 06 24 77 71 58.


 THÉÂTRE

Du polar au Guichet Montparnasse à Paris.
JPEG JPEG
- La compagnie du théâtre Le Guichet Montparnasse a le plaisir de vous présenter sa nouvelle création - un polar - UNE OMBRE DANS LA NUIT à l’affiche du Guichet Montparnasse. Prolongations pour cette 2eme saison les vendredis et samedis à 19 heures du 7 septembre au 15 décembre 2018.
PNG
15, rue du Maine 75014 Paris. Tél : 09 75 75 18 18 ou 01 43 27 88 61.
Courriel : leguichetmontparnasse@orange.fr
Site : www.guichetmontparnasse.com


 DES FILMS

JPEG

L’HOMME QUI TUA DON QUICHOTTE DE TERRY GILLIAM : FANTASMAGORIQUE ET ABRACADABRANDESQUE !

JPEG
- On l’attendait depuis vingt-cinq ans, après des affres, des vicissitudes, des drames, des morts même sur ce tournage tourmenté - encore en démélé avec la justice - où le regretté Jean Rochefort devait tenir le premier rôle à l’époque.
"L’Homme qui tua Don Quichotte" signé Terry Gilliam tient d’un mariage réussi entre les Monty Phyton, Dario Fo et la comédia del arte... avec une pincée de Fellini pour la fantasmagorie étonnante et merveilleuse qui se déroule à la fin du film, de nuit dans un château en Espagne. On n’y rit pas à gorge déployée mais avec une intériorité profonde qu’on savoure comme un verre de Château Margaux...dans lequel surnagerait un piment oiseau.
Bref, allez voir cette fresque étonnante aux formes de frasques nageant entre rêve et réalité. Et cela fait du bien !

Jean-Pierre Tissier

"EVERYBODY KNOWS" DE ASGHAR FARADI : SUSPENSE GARANTI

JPEG
- Réalisé avec pour premiers rôles, le superbe couple (à la vie comme à l’écran) Pénélope Cruz et Javier Bardem, "Everybody knows" a été le film d’ouverture (ovationné) du festival de Cannes 2018. Un thriller plein de suspense, de questionnement, sans police, ni gendarmerie (ou si peu...) et sans violence,vu avec bonheur au cinéma Le Lido à Manosque qui vit ses derniers mois d’existence en attendant le futur complexe à 8 salles de la place de la Villette.
Tout est dans la finesse du cinéaste iranien Asghar Faradi qui filme avec beauté une joyeuse noce andalouse - d’où le suspense naît - comme une scène de théâtre digne de "La Noce chez les petits bourgeois" de Berthold Brecht, puis nous entraîne dans le vignoble espagnol et ses secrets de famille.
Un drame psychologique avec une fin ouverte où chacun peut imaginer ce qu’il veut. Superbe !

J.-P.T

"LA VILLA" DE ROBERT GUEDIGUIAN : POUR REVENIR SUR TERRE ET AUX VRAIS SENTIMENTS

JPEG
- Après le choc de « La Mise à mort du cerf sacré », authentique film de cinéma réunissant Nicole Kidmann et Collin Farell, mais si terrifiant et cruel au final, il était important, en cette période avançant vers Noël de retrouver du cœur, de l’âme et du sens avec un film de Robert Guédiguian.
Son tout dernier, dénommé « La Villa », et qui se déroule justement, sur la Côte bleue, presque à huis-clos dans une grande maison aux murs blancs surplombant la fascinante calanque de Méjean, près d’Ensues-la-Redonne.
Là où le décor magique de la mer et des pins y prenant racines, a le don de vous transporter aussi loin qu’en Grèce en un simple regard, malgré la période automnale choisie.
Là où les silences signés Serge Valetti – homme de polar et de théâtre – ont une valeur de dialogues et de paroles explicites ; et Guédiguian les exploite tout naturellement avec sa famille du 7e Art habituelle : Ariane Ascaride, Gérard Meylan, Jean-Pierre Daroussin auxquels s’ajoutent Robin son Stévenin et Anaïs Demoustier.
Rien d’inutile devant la caméra ; comme une parcimonie d’images destinées à nous faire pénétrer ces retrouvailles familiales autour d’un patriarche touché par un AVC… La vie, la fin de vie, l’amour, la famille, les drames, l’ancien monde ouvrier aujourd’hui quasiment disparu….
Autant de sujets récurrents que Robert Guédiguian aborde comme toujours avec pudeur et délicatesse, via des comédiens taiseux aux antipodes des pagnolades marseillaises. Mais l’essentiel est dit ! Tout comme cet ajout inattendu d’actualité, où des enfants de migrants fuyant les zones de conflit de l‘autre côté de la Méditerranée, sont retrouvés tapis dans la colline d’Ensues.
« Des gens qui ont donné de l’eau à des migrants sont aujourd’hui condamnés par la justice commentait avec colère Claude Guédiguian venu en début de semaine présenter son film sur France Inter. Alors que ce sont ceux qui n’ont pas donné d’eau qui devraient être condamnés… »

Une phrase qui résonne comme les cris de liberté poussés avec joie par la bande à Guédiguian sous le viaduc de la Redonne.. Ca, Guédiguian ne pouvait pas s’en empêcher !

J.-P.T

"AU-REVOIR LÀ-HAUT" : PLUS QU’UN FILM, UNE ŒUVRE D’ART RÉCOMPENSÉE AUX CÉSAR !

JPEG JPEG
- Tiré du roman éponyme de Pierre Lemaître récompensé par le Prix Goncourt en 2013, "Au-revoir là-haut", le film de l’humoriste Albert Dupontel est un véritable coup de poing, en forme de coup de foudre et de coup de cœur, comme rarement vu sur grand écran depuis "Éléphant man". La guerre effroyable des tranchées de 14-18 y est filmée avec une vérité crue qui nous scotche à notre siège pendant quelques petites minutes - une éternité pourtant ! - tant on se sent aspiré sous terre, par les tirs d’obus, les explosions, et l’enfer de feu venu de la mitraille.
Mais c’est la poésie émanant de cette "Gueule cassée" magnifiée par des masques réparateurs qu’auraient pu signer Jean Cocteau qui porte ce chef d’oeuvre au point qu’on a l’impression de marcher sur un fil de sentiments divers et inattendus au fur et à mesure que l’on avance dans le temps. L’escroquerie de la vente de monuments aux morts (fait réel) aux municipalités se transforme petit à petit en polar, avec de l’amour, du fric à gogo... mais le destin (on vous laisse découvrir ça) sera au bout du chemin.
On retrouve un Niels Arestrup, magnifique lion de scène, et une distribution où les comédiens de la Comédie française théâtre Laurent Lafitte et Michel Vuillermoz sont tout simplement superbes de vérité.
Un très grand film dont on ressort ébloui avec des étoiles plein la tête...

J.-P.T

 MUSIQUE

 DEVIL JO & THE BACKDOOR MEN

JPEG
- C’est leur premier disque ("Press rewind") mais ils sont très prometteurs avec un blues rauque et rock. Découvrez-les sur You Tube.
JPEG


  DON BILLIEZ : UN CD *** ECHOES OF MAGIC TRIP.

JPEG
- La dernière galette de l’ancien saxophoniste de Touré Kunda, Bashung, et de Paul Personne pendant 12 ans… vient tout juste de sortir au label B’S Prod. Et comme chaque fois, c’est une envolée de notes jazzy, soul, électro… aux couleurs du monde qui nous arrive dans les oreilles. Un son puissant venu des seventies quand King Curtis, Jr Walker, Isaac Hayes, ou Gato Barbieri faisaient danser la planète entière sur une musique instrumentale ponctuée de chœurs exclusivement féminin. Mais Don Billiez nous propose aussi un voyage en Catalogne, au Mali, au Bataclan et sur les ailes de Saint-Exupéry sans oublier un hommage à Alain Bashung avec Madame rêve. Superbe et coloré. Contact : pebredart@gmail.com


 JAZZ : LE DERNIER BÉBÉ DE DÉDÉ CECCARELLI

PNG


 ÉRIC FILLOU LUTHIER À CORRENS (Var)

- Éric Fillou sax de JMU et les Diables, Urban sax.... et j’en passe, s’est installé au Val (83143) 2459 route de Bras, près de Correns dans le Var au beau milieu des vignes. Il répare vent, bois et cuivres. C’est à 45 minutes de Manosque....
* Tel 0 6 08 03 45 80. Site :eflutherie@free.fr


 TOTAL KHÉOPS : LE BLUES VAGABOND DE JEAN-CLAUDE IZZO

JPEG
- La Compagnie Coup d’Chapeau, originaire de Marseille, propose des lectures et balades musicales autour de "Total Khéops", roman de Jean Claude Izzo.
Ce projet a été créé au départ en déambulation au coeur même du quartier du Panier à Marseille, et adapté par la suite en intérieur.
Le public à travers des projections de photos va déambuler sans même quitter son fauteuil dans les ruelles de Marseille, plonger dans l’univers d’un polar dans les lieux même où se déroule l’histoire.
Jean-Claude Izzo qui aimait particulièrement le jazz et le blues, parsème son texte de références musicales précises : titres et noms d’auteurs des musiques citées. On en dénombre plus d’une trentaine...
En recréant une ambiance très proche de celle du roman au son de son saxophone, Dolf fait découvrir l’univers sonore dont est enveloppée l’histoire.


 DÉCOUVREZ LE NOUVEAU CLIP D’ISAYA "OH LORD !" SUR YOU TUBE

JPEG
- Ça marche fort pour les jumelles aixoises, que Blues & Polar a révélé en 2012 lors du festival Blues & Polar consacré au Parfum. Elles ont été notre fil rouge durant cinq soirs...
https://www.youtube.com/watch?v=4je-npG96Is&feature=youtu.be
* Contact Isaya : Joseph Salvaggio.
La Clique production à Marseille. Courriel : joseph@laclique-production.com
Tel : 09 81 63 30 98.


 FRED CHAPELLIER ET ALAIN RIVET : C’EST DE LA BOMBE !

JPEG - Vieux complices de scène depuis l’époque du vinyle, le guitariste des Vieilles Canailles Johnny (Hallyday, Eddy Mitchell et Jacques Dutronc) et Alain Rivet se retrouvent parfois pour un bœuf sur scène et un enregistrement "live" qui porte vraiment son nom.
Ces deux là ensemble, c’est du blues de derrière les fagots, et une voix qui prend aux tripes. Blues & Polar a reçu ce petit cadeau hier avec une photo de l’enregistrement "live" qui a eu lieu les 2 et 3 février à l’Espace Manureva de Charleville (08).
Ceci préfigure le prochain al bum de Fred CHAPELLIER qui sera un "Tribute to Peter Green ". Avec Fred Chapellier (guitare/voix), Guillaume Destarac (batterie), Christophe Garreau (basse électrique), Patrick Sardan (guitare), Pascal Bako Mikaelian (harmonica), Alain Leadfoot Rivet (voix lead sur 6 titres), et Ahmed Mouici (voix lead sur 4 titres).
*La sortie du CD est prévue à l’automne sur Dixiefrog records.


 ORGANISEZ DES SOIRÉES BLUES-ROCK AVEC ...

* LE DUO GOOD ROOT
- Jean-François et Jeff que nous avions programmé à Blues & Polar dans le cadre du Mojo Trio avec l’harmoniciste Claude Dasse dans le jardin du Paraïs de Jean Giono à Manosque, proposent un répertoire rock’n’roll allant des années 50à 60 (Elvis Presley, Rolling Stones, Ray Charles, Chuck Berry…). Formule : deux guitaristes - dont 1 chanteur – et une boite à rythme. L’interprétation peut être dansante, souple, décontractée ou plus sauvage. C’est à la demande !
* Tarif très raisonnable. Pour voir et entendre vous pouvez suivre le lien : https://youtu.be/jPG0dKwmaUM * Contact : 06 20 09 85 50.


DES TOURNÉES "ON THE ROAD AGAIN..."

 JANET MARTIN & NEAL BLACK ASSOCIÉS SUR SCÈNE EN 2019

JPEG
- Strassasoprod qui avait déjà réuni Neal Black et Manu Lanvin sur scène pour un show explosif qui avait enthousiasmé Blues & Polar en 2016, associe cette fois la belle et talentueuse Janet Martin au guitariste texan à la voix rocailleuse. Une tournée est prévue en France du 23 janvier au 9 février 2019. Contacts 06 87 52 37 24.


 LA FLÛTE DE PAIX DE NAÏSSAM JALAL.

- La flûtiste d’origine syrienne sera en tournée avec Quintet Rhythms of Résistance et le Trio Quest of the Invisible. Sortie de son album Al Akhareen et concert au New Morning à Paris le 3 mai.
Découvrez-là sur ces vidéos sur You Tube : - Naïssam Jalal & Rhythms of Resistance Avec son célèbre quintet cosmopolite (2e album Almot Wala Almazala - ffff )
- Trio Quest of the Invisible avec Leonardo Montana, Claude Tchamitchian et Hamid Drake (invité) - Al Akhareen avec le rappeur Osloob, DJ Junkaz Lou et musiciens du quintet.
* Contact. Chloé Housseau | mgmt & booking
Courriel : chloe@fresch-touch.com
Tel 06 03 37 46 13
Site : www.fresch-touch.com


 LA VOIX D’ EYMA

- Autour de la voix d’Eyma, qui s’est produite récemment au Centre culturel René-Char à Digne-les-Bains, il y a deux formations.

- Tout d’abord Secrets (quatre musiciens) avec Eyma (voix), Perrine Mansuy (piano), Cédrick Bec (batterie) et Pierre Fenichel (contrebasse). Ballades envoûtantes, noirceur du blues, accents pop : le répertoire des standards n’est ni un prétexte, ni un carcan, plutôt une évidence.
JPEG
- Mais il y aussi Eyma en trio avec Jérémie Schacre et Stéphane Burlaz. Ecoutez-les au Jam, 42 rue des Trois rois à Marseille (6e) le jeudi 12 avril à 21 heures.
* Contacts : Claude Freissinier (Responsable développement). Courriel : contact@artsetmusiques.com Tel : 06 07 65 48 54.
Thomas Blanc (Communication). Courriel : thomas@artsetmusiques.com Tel : 06 77 98 22 95.


  MAMOU BLUES & COREY HARRIS

JPEG

- Mamou blues, c’est Corey Harris (guitare-chant), Alvin Youngblood Hart (guitare-violon) et Cédric Watson (accordéon-voix). Entre blues, et raciness Cajun le trio est toujours en harmonie avec ses racines africaines originelles.
Contacts :
- Courriel : info@southside.it
- Site : www.southside.it
- Tel : + 39 (0) 88 10 23 834.


 47 SOUL

- Le groupe palestinien 47SOUL sera en tournée toute l’année en collaboration avec Tartine Production et en concert exceptionnel à la Philarmonie de Paris le 7 avril .
Sortie de leur album "Balfon promise" le 23 mars.


 THOMAS FORD.... "ON THE ROAD AGAIN..."

JPEG
- Thomas Ford est un véritable homme-orchestre, dont la fraîcheur, la puissance et le feeling inné pour le delta-blues laissent partout son auditoire abasourdi. Ses apparitions dans de nombreux festivals européens lui ayant d’ailleurs valu de belles récompenses. Fort d’un quatrième album « Shoulder to Cry On » paru en 2015 inspiré par son mentor Vince Lee (grande figure incontournable du blues anglais depuis plus de vingt ans et avec lequel il a joué dans The Big Combo), Thomas Ford et son fameux slide - aussi rugueux que sa voix - fait l’effet d’un cyclone soufflant sur la Louisiane.
En tournée permanente 2018/2019 et en concert au festival Faubourg Du Blues à Verdun. * INFOS TOUR : 00 33(0)6 63 83 00 67

Ecoutez-le sur :
http://www.thomasfordblues.com
https://www.youtube.com/watch?v=npj5ppXscrM
https://www.youtube.com/watch?v=iyxB7d-f4oM


NOUVEAU TRIO ET 4e CD POUR JACK BON JPEG
- L’ancien leader de Ganafoul qui a mis le feu pour le concert de clôture du 15e et dernier festival Blues & Polar à Manosque le 26 août dernier se prépare à repartir en tournée. Son 4e CD sort très bientôt. Jack Bon est désormais entouré de Chris Michel (basse et chœurs) et du jeune Rudy Rosselli à la batterie. Contact : Starassoprod Isabelle Beauvais

 BKO : ROCK ET MALI DANSENT ENSEMBLE

JPEG
- C’est à Bamako dans le quartier de Medina Coura, que se déroulent les répétitions du groupe BKO depuis avril 2012. A ce moment-là, personne n’aurait pu imaginer que cet endroit serait à l’origine de 2 albums et plus 300 concerts dans 20 pays. Car BKO réunit pour la première fois dans l’univers sonore des musiques maliennes, la guitare des griots et le luth à six cordes des Donsos (Chasseurs bambaras animistes) au sein de sonorités intenses et actuelles. Voix chaudes et vibrantes, percussions hybrides et cordes des n’goni jouent sur l’amplification et la saturation pour donner naissance à un son singulier et unique venu du Sahel.
Le 2ème album Mali foli coura qui signifie littéralement Nouvelle musique du Mali sorti en fin d’année 2017 chez Buda Musique explore rock, transe électrique et rythmiques fiévreuses. Enregistré en France à Lyon, cet album se veut plus viscéral et instinctif que le premier (Bamako Today sorti en 2014) et loin de toute world music standardisée.
Bien qu’ancrée dans des traditions séculaires, la musique de BKO saura vous transporter au sein d’un Mali actuel et urbain mais aussi dans les profondeurs rituelles et mystiques des aliasseurs animistes. Comme en témoigne leur clip réalisé par Cris Ubermann sur le titre Tangwanana qui ouvre ce nouveau disque..
Dans ce nouvel album, BKO se frotte également à la chanson française avec Mathieu Boogaerts, rencontré sur la route dans le sud de la France au retour d’un concert au festival Ibiza Roots, World music under the stars.
Leur collaboration avec Piers Faccini sur le premier album avec le titre « Donsolu » mais aussi avec le duo glamour Brigitte sur le titre Hier encore, démontre que le sens créatif et l’ouverture d’esprit du groupe laisse présager de nouvelles expériences.
Disponible à partir du 15 juin 2018.
* Contacts. Yves Colomb. Courriel : yves@lamastrock.com Tel : 06 86 72 62 07. Germain Barataud. Courriel : germain.b@lamastrock.com Tel : 06 84 38 76 92. Nicolas Besnard courriel : nicolas@lamastrock.com Tel : 06 67 40 09 15.


 CATHY HEITING TRIO : DU JAZZ À L’OPÉRA

JPEG JPEG
- Le jazz hybride de Cathy Heiting. Prix du public au festival Crest jazz vocal, Cathy Heiting est une chanteuse hybride passant du jazz à l’opéra via le ragga. Elle a invité le guitariste Wim Welker et le contrebassiste Sylvain Terminiello - deux musiciens inspirés et généreux - pour un produire jazz/funk détonnant.
* Christophe Maroukeyan Bleu ciel productions 06 29 91 52 64.
Courriel : bleucielproduction@gmail.com Site : www.bleucielproductions.com


 MAJID BEKKAS - MAKENBA - SCLAVIS - ET GARAY KEITA RÉUNIS

- Le chanteur multi-instrumentiste Majid Bekkas a étudié la guitare classique et l’oud au Conservatoire de Rabat et a appris la musique gnawa du maître Ba Houmane.
Dès les années 80, il a allié le jazz et le blues avec différents styles de musique marocains. Surnommé au Maroc, "le magicien des rencontres", il a tourné avec son groupe et avec de grands artistes tels Joachim Kühn, Archie Shepp, Bassekou Kouyaté, Klaus Doldinger..
Avec Makenba, il orchestre un nouveau dialogue entre diasporas musicales, réunissant des musiciens complices et issus de différentes cultures, dont les racines plongent profondément dans le continent africain.
Le dialogue est en parfaite harmonie entre le oud arabe et le balafon africain d’Aly Keita, et le bombo, tambour argentin de Minino Garay…
Louis Sclavis qui a croisé depuis longtemps la route de Majid et vagabonde volontiers sur de multiples territoires musicaux, fait swinguer le tout, au sax ou à la clarinette basse.
* Contact freSch touch Chloé Housseau. Courriel : chloe@fresch-touch.com
Tel : 06 03 37 46 13 Site : www.fresch-touch.com


 MEMPHIS BLUES COMBO : C’EST NOUVEAU !

JPEG
- Un nouveau projet musical a vu le jour récemment dans le Sud de la France. Son objectif, créer une ambiance pour faire un bond dans le passé. Le Memphis blues combo, c’est donc un style très "Early électric Blues" précurseur du rock’n’roll ; soit très dynamique, festif et dansant. Avec le look, le son et les instruments d’époque. Le Memphis Blues Combo tente de restituer la période passionnante de la fin des années 1940 et du début des années 1950 à Memphis et Chicago où la technologie d’enregistrement moderne avec l’électricité et le blues réunis ont créé une musique vraiment singulière. Le fameux Chicago blues !
Le trio est composé de Tom Bird (chant, harmonica, guitare, suitcase drum) ; Rémy "Wild Slap" (contrebasse, chant) et Jeff Hug (guitare, chant).

* A découvrir sur : www.facebook.com/memphisbluescombo https://www.facebook.com/MemphisBluesCombo/videos/1630004860374208/
https://www.youtube.com/watch?v=Ud5-xgh5Zjc&list=PLoWBmbWQOptv_viYngvE2XMHd4vb-Bpai
Contact : Memphis Blues Combo


 ROKIA TRAORÉ ET ABOU DIARRA : LE BLUES D’AFRIQUE DE L’OUEST DÉBARQUE EN FRANCE

- Marqué par la culture ancestrale des chasseurs mandingues, Abou Diarra est un joueur de n’goni (harpe guitare malienne) au parcours atypique et étrange. Formé par un maître virtuose et aveugle, il a sillonné, pendant plusieurs mois, les routes d’Abidjan-Bamako-Conakry… à pied, accompagné de son seul instrument. Traversant les villages les plus reculés d’Afrique de l’Ouest comme les mégalopoles modernes, il y a puisé tour à tour des sons cachés traditionnels et des musiques urbaines contemporaines… Sa musique parle du voyage, de l’exil, du mouvement… Fasciné par le blues, le jazz, le reggae, le groove, les rythmes et styles où se mélangent pays, sonorités, influences, Abou Diarra explore hors des gammes classiques, utilise son n’goni comme une guitare, une basse, une harpe ou une percussion, dans des balades silencieuses et nostalgiques ou des rythmes endiablés de bals poussières.

* En tournée avec 5 musiciens + 1 ingénieur du son (équipe basée à Paris)
Contactez Fresch touch Chloé Houseau. Courriel : chloe@fresch-touch.com
Tel : 06 03 37 46 13 Site : www.fresch-touch.com


 DES CD

 Lightin’Up, le dernier CD de Daddy MT

- C’est avec un très grand plaisir que Daddy MT & The Matches(groupe invité à Blues & Polar en 2012) vous incite à découvrir son nouvel album dénommé Lightin’ Up. Au menu, douze compositions originales 100% blues en écoute et disponible à la vente sur le site : http://daddymt.wixsite.com/home/music
"J’’ai mis beaucoup de moi dans ce deuxième album, explique Mathieu leader du groupe. Au fil des titres, je parle de ces instants et sentiments simples du quotidien que j’ai pu vivre, et surtout de ma vie de famille, d’homme, de père et de mari qui y occupe une grande place. Ma femme Marlène, qui a beaucoup participé à l’élaboration de cet album, m’a fait le plaisir de venir y chanter avec moi et de m’offrir un titre dans lequel elle vous raconte notre rencontre. J’espère que vous prendrez autant de plaisir à l’écouter que j’en ai eu à le jouer."


  Nasser Ben Dadoo : Superbe "Dog’n wolf"

- Créée en 2007, la Clique Production intervient sur la gestion de carrière musicale d’artistes de la région marseillaise, mais au-delà également. En ce moment, le label suit attentivement Nasser Ben Dadoo, bluesman issu des quartiers nord de Marseille. Et s’il n’a pas connu les champs de coton de Mississipi, le blues coule dans ses veines.

En 2008, après avoir créé le groupe Hat man session, Nasser Ben Daddo a effectué les premières parties (chemin obligatoire !) de Billy Branch ou du duo Mountain men.

En 2015, le groupe s’est enrichi d’un extraordinaire harmoniciste, Marko Balland, que l’on a découvert il y a une vingtaine d’années dans les Alpes-de-Haute-Provence aux côtés de la Marque jaune des amis Pierre Montels et Fabien Chapon. Un vrai choc face à un dieu du Hohner ou du Lee Oskar.... Après avoir évolué également avec Café Bertrand, puis avec son propre groupe, Marko Balland a rejoint Nasser Ben Daddo et intervient "entre chien et loup" sur plusieurs titres.

On adore notamment "Pony Blues" sur lequel tout son immense talent peut s’exprimer, d’autant que la formation phocéenne dispose d’un clavier dont le son orgue Hamond des "seventies" rappelle bigrement celui de Stevie Winwood et du Spencer Davis group.
On aime beaucoup aussi ce titre "Feel like a gypsy" où la belle voix chaude et dirty de Nasser Ben Dadoo fait merveille. Souhaitons-leur d’occuper la scène de nombreux festivals.

*Contact 09 81 63 30 98 * Courriel : info@laclique-production.com

J.-P.T

  Hometown : le nouvel album de Vincent Bucher

- Vincent Bucher présente son premier album solo, "Hometown", reflet de la richesse de son parcours musical. Nominé aux Grammy Awards 2013 avec le groupe Héritage Blues Orchestra, désigné meilleur harmoniciste français à deux reprises (Trophées France Blues).
Le talent de Vincent Bucher , reconnu internationalement, l’a mené à collaborer aux Etats-Unis avec de grandes figures du blues : Louisiana Red, Eddie C. Campbell, Jimmy Johnson, Lurrie Bell, John Primer, Billy Branch, etc. qui font appel à lui pour ses qualités de musicien, mais également de producteur-arrangeur.
Ouvert à d’autres horizons musicaux, Vincent Bucher a tourné, enregistré, avec des artistes aussi divers que CharlElie Couture, Paul Personne, Bill Deraime, Boubacar Traoré, Tao Ravao. Ces collaborations l’ont mené sur les grandes scènes et festivals du monde entier.

- Pour programmer cet artiste contactez Charlotte Nivert : e-mail : charlotte@exposemusic.fr tel : au 06 73 77 32 75.


  Découvrez Blues Etc

Ils sont de Beynat en Limousin et ont déjà de la bouteille !!!
Mais allez les découvrir sur www.myspace.com/bluesetc19 et sur you tube : Derek and Jack bluesetc. Ils ont joué cet été dans pas plusieurs festivals de leur belle région comme Brive festival, Les Nuits de nacre à Tulle , l’Ecrin d’émail à Limoges ou Zickenscène à Brive. Et on aime ce qu’ils font ! A découvrir une belle version de "Love in vain" et un blues très rural aux accents de vérité, sincérité et simplicité.
Tout ce qu’on aime à Blues & Polar..
Contact : 06 82 45 92 33 et 06 89 35 09 92.


  Jérôme Piétri : "Gone fishin’"

Il a sûrement grandi à l’écoute des Cream version Bruce, Clapton, Baker... Jérôme Piétri joue le blues avec une passion jamais démentie.


  Le dernier Cotton Belly’s est arrivé

- On les adore depuis leur passage - pourtant perturbé par la pluie - il y a trois ans au festival Blues & Polar à Manosque.
Simples, gentils, talentueux, artistes jusqu’au bout des doigts, les bluesmen parisiens aux allures de fermiers ricains viennent de sortir un petit bijou de CD qu’il faut absolument vous procurer à défaut de les voir sur scène. Entre Blues Travellers et Paul Rodgers, le chanteur (à la voix pas possible) nous entraîne dans un rythme original empreint d’émotion et de charisme. Un pur bonheur.

En effet, ces gars là dépoussièrent le genre comme personne et le prouvent une fois de plus avec la sortie de leur nouveau CD !
- Leur nouveau clip Tick Tock AM est visi ble sur : https://youtu.be/ABf8kwZDXdM

* Site internet : htt ://www.cottonbellys.com Discographie : https://cottonbellys.bandcamp.com/music

* Contact : booking@cottonbellys.com

* Site officiel : http://www.cottonbellys.com


J.-P.T

  Stan Noubard-Pacha : "Ready to go"

- Onze titres sur ce Cd du guitariste Stan Noubard-Pacha venu à plusieurs reprises dans les Alpes-de-Haute Provence,via les soirées de Eden district blues et le festival Blues & Polar. La majorité composés "him-self" ou avec François Fournet. _ Contact Stan Noubard-Pacha 06 22 16 76 15 _ Courriel : stannp@free.fr


  French blues all stars "live in Paris"

- Anthony Stelmaszach (guitare), Simon Boyer (batterie) Stan Noubard-Pacha (guitare), Julien Brunetaud (clavier), Youssef Remadna (harmonica) et Thibaut Chopin (basse) sont réunis sur ce petit bijou que Youssef Remadna nous a offert pour la clôture du 12e festival Blues & Polar à Manosque. Des morceaux enregistrés en public au Jazz club de l’Hôtel Méridien de l’Etoile à Paris, lieu mythique du jazz fondé dans les années 70 par le regretté batteur, fan d’automobile qu’était Moustache. Soit 10 titres pour 59 minutes et 26 secondes de bonheur !
* Contact Simon Boyer 06 81 65 49 50. Courriel : simonshuffle@orange.fr


  Mercy :"Voodoo boogie train"

- A son rythme - entre tournées et travail en studio à Oraison (04) - Jean-Paul Avellaneda leader de Mercy poursuit sa route tracée par le blues "on the road again" avec simplicité et philosophie. Depuis 2007, il entretient une complicité avecl’américain Billy.C.Farlow (ancien chanteur-harmoniciste de Commander Cody), et régulièrement les compères (fans de pêche à la mouche "no kill") se retrouvent. Ainsi est né en 2009 "Alabama song" nominé en Allemagne aux "German record critic’s award". Pour son 5e album, Jean-Paul s’est entouré cette fois de Romuald Lo-Quintero (batterie) et Bruno Quinonero (basse). Son fils Stéphane Avellaneda, qui tourne avec la tonitruante blueswoman Anna Popovic depuis plusieurs années, venant apporter sa touche de percussions, tout comme la voix rocailleuse de l’ami Leadfoot Rivet pour quelques choeurs. Site : www.mercy-evs.com
Contact : mercyswamp@aol.com



Site Hébergé, créé et référencé par Provence Infos © 2018