Accueil > Terroir > Coups de coeur > Moulin du Luberon

Olivier Chertier, Oleiculteur triturateur

Moulin du Luberon

Route de Forcalquier à Volx

Publié le : jeudi 27 décembre 2012, par P. ROUDEIX


20350=Julia Villard, Mots en Couleurs

A.O.P Haute-Provence - BIO

Olivier Chertier dit qu’il est venu à l’olivier par le bois. Dans le jardin de sa grand-mère, il y avait de vieux troncs noueux. Il aimait manier le bois d’olivier, le sentir, le sculpter... Il dit aussi qu’il doit sa nouvelle vie à Max Coupier, son prédécesseur au Moulin du Lubéron. L’homme des oliviers de Volx lui a transmis son outil de travail, un métier et des convictions. Max a accompagné les deux premières années du nouveau moulinier avant de disparaître. Olivier croit que le plus bel hommage est de se souvenir des gestes appris à ses côtés et de les enrichir à force d’expériences.

Mise en ligne le 16 nov. 2012

LE MOULIN
Un moulin moderne, où les olives sont dénoyautées avant d’être triturées. A visiter dans la foulée, après l’écomusée L’Olivier, le Don de la Méditerranée : nous sommes voisins !

L’HUILE D’OLIVE
Olivier lui trouve des arômes de bananes mûres relevées par une ardence équilibrée et une petite pointe d’amertume. Il y a moins de goût herbacé cette année parce que les olives, récoltées plus tard, donnent à son fruité vert un petit accent de fruité mûr.