Site de type portail coopératif

Accueil > Vin > Coups de coeur > Le Vignoble

Château Val Jaonis

Le Vignoble

Rédaction : Franck Berrekama

Publié le : samedi 11 juillet 2009, par Franck Berrekama


18578=Franck Berrekama, Sommelier-Conseil=D

Château Val-joanis se trouve dans le Luberon, à l’est d’Avignon et au Nord d’Aix-en-Provence au sud de la Vallée du Rhône, sur l’emplacement d’une ancienne villa romaine, dont les fondations émergent encore sur le bas de la propriété.

Jean-Louis Chancel redécouvre en 1977 ce Château, qui a porté pendant plusieurs siècles les Armoiries de Jean de Joanis, secrétaire du Roi Louis III de Naples. Il est un des rares domaines français à avoir traversé les révolutions successives sans qu’en soit altéré l’étendue. En effet, il est encore aujourd’ hui tel qu’il figurait au cadastre de Cassini en 1575. Cependant, au cours du XIXèmè siècle, il perd la totalité de son lustre d’antan.

JPEG

Vignobles et oliveraies sont arrachés ou brûlés, la forêt reprend possession des cultures. Les terres sont incultes, les bâtiments délabrés. Un travail de titan est lancé en 1979, des fossés sont creusés pour drainer les eaux, les coteaux sont remodelés Nord-Sud, permettant de ressusciter ce terroir historique, dont la majeure partie est constituée de galets roulés. Ceux-ci portaient, à l’époque romaine, des vignobles dont les vins étaient acheminés vers Rome par la Via Domitia, voisine de la propriété. Au cours des vingt années suivantes, 186 hectares de vignoble sont plantés et établis sur fil de fer inox, destinés à eviter que le raisin ne soit souillé par le sol.

S’inspirant des règles d’or de l’ordre Dominicain, l’architecte Jean-Jacques Pichoux fait naître sous son crayon des chaix couverts de tuiles anciennes, qui semblent abriter depuis l’origine des temps : le matériel de vinification le plus sophistiqué, des chaix à barriques, des entrepôts climatisés. Cécile Chancel, avec l’aide de Tobbie Loup de Viane, célèbre paysagiste, lance trois terrasses de jardins qui entourent le Château, pour freiner l’océan des vignes.