LA NEWSLETTER hebdomadaire - Provence Magazine
Blues et Polar Accueil ON A LU  title=
ON A LU
NOS COUPS DE CŒUR  title=
NOS COUPS DE CŒUR
LES NEWS  title=
LES NEWS
CONTACTS  title=
CONTACTS
LA PRESSE  title=
LA PRESSE

L’harmoniciste française Rachelle Plas, ambassadrice de la marque Hohner dans le monde entier est l’Invitée de décembre pour l’Interview « 3 Questions à... »


Articles de cette Rubrique


- LA NEWSLETTER hebdomadaire

- 27 ET 28 AOUT 2022 : RETOUR SUR LE 18e FESTIVAL BLUES & POLAR A MANOSQUE

LA NEWSLETTER hebdomadaire
Jeudi 1er décembre 2022

Par les mots des écrivains comprendre les bleus à l’âme de la nature humaine. Par la voix du blues, exprimer les maux enfouis en chacun de nous. Pour y découvrir – peut-être – les racines de nos émotions.



  LA PHRASE DE LA SEMAINE


« S’émerveiller, c’est ne jamais s’habituer ». L’écrivain et penseur Christian Bobin auteur de « Le Très bas » chez Gallimard décédé le 24 novembre.



 L’HUMEUR


 CES CHANSONS QUI RENVERSENT LA TABLE ET LE MONDE PARFOIS…

« La liberté est le mot le plus important qu’on a dans notre vie » affirme Bono, le
chanteur de U2 venu en France cette semaine pour parler de son livre « Surrender » sorti chez Fayard. L’occasion de se rappeler que les chansons ont toujours contribué d’une manière pacifique, mais inexorable, à la restauration de la liberté depuis « Le Temps des cerises » composé en 1866 par Jean-Baptiste Clément et Antoine Renard, jusqu’au poignant Mandela day de Simple minds contre l’apharteid, sans oublier l’émouvante Balade de Sacco et Vanzetti de Joan Baez contre la peine de mort aux Etats-Unis, Imagine de John Lennon pour rêver à un monde meilleur, Antisocial de Trust pour lutter contre les injustices sociales justement, Lily de Pierre Perret pour démontrer toute la bêtise du racisme, ainsi que le terrible Bloody sunday de U2 évoquant le dimanche ensanglanté du 30 janvier 1972 à Londonderry (Irlande du Nord) où 14 manifestants pacifiques pour les Droits civiques furent abattus par l’armée britannique. Respect d’Aretha Franklin et Feeling good de Nina Simone pour les Droits des femmes, complètent cette liste non-exhaustive qui résonne aujourd’hui avec Baraye, cette chanson du musicien Shervin Hajipour composée à partir de tweets rebelles et résistants devenue le chant contestataire des jeunes iraniennes et avec Bella Ciao chant de révolte des résistants italiens devenu universel. « La force de la musique, c’est qu’on ne peut pas la contraindre. » dit la chercheuse Armelle Gaulier spécialiste des liens entre musique et politique. Quand les chansons renversent la table, c’est qu’il existe bel et bien une force terrible dans la musique et les mots. Et si les pouvoirs autoritaires et totalitaires les craignent et les censurent chaque fois, c’est que cette Culture-là est définitivement et clairement essentielle !

Jean-Pierre Tissier



 SOLIDARITÉ AVEC L’UKRAINE, L’ARMÉNIE ET LES FEMMES IRANIENNES



 HAPPY BIRTHDAY JOHN MAYALL.

Joyeux anniversaire Mister John ! 89 bougies pour John Mayall bluesman de légende né le 29 novembre 1933 à Macclesfield (Angleterre). Chanteur, harmoniciste, claviériste, guitariste et auteur-compositeur, il est considéré comme le père du British blues et s’est toujours entouré d’immenses musiciens comme Eric Clapton, Peter Green ou Jack Bruce… J’ai eu que l’on a eu la chance de voir à Manosque au Théâtre Jean-le-Bleu dans les années 90 avec le grand guitariste Coco Montoya. En première partie, il y avait Back Door avec l’ami harmoniciste Youssef Remadna (voir la vidéo de la semaine ci-dessus). Le temps passe, mais les bluesmen vieillissent plutôt bien.



 LE CHIFFRE


 72 809

le nombre « record » de détenus dans les prisons de France en novembre.



 LA VIDÉO BLUES DE LA SEMAINE

Mike Greene & Youssef Remadna “Walking blues”
https://youtu.be/iJPdmlTNa64




 LA PRISON ET LE LIVRE

 RÉCITS DE DÉTENUS.


L’Agence régionale du Livre Provence-Alpes-Côte d’azur qui effectue un travail énorme de vulgarisation de la lecture et de l’écriture propose en REPLAY la soirée de restitution des ateliers menés en milieu carcéral qui s’est déroulée le 12 mai 2022 au Théâtre de l’œuvre à Marseille avec des extraits des productions créées par les détenus et les intervenants dans le cadre des projets. Et à laquelle Blues & Polar - à son immense regret - n’a jamais pu arriver à l’heure, en raison d’accidents et embouteillages multiples sur l’A51 et dans Marseille, la rebelle au stationnement. Découvrez ces moments intenses qui sont primordiaux en milieu carcéral pour espérer une véritable réinsertion dans le monde d’aujourd’hui. Cliquez !
- Écrire le monde, avec 15-38 Méditerranée
- Résidences d’auteur, avec La Marelle
- Histoires vraies du dedans, avec Histoires vraies de Méditerranée #culture #justice #marseille #prison #écriture https://lnkd.in/e8Yu3bY5



  JOURNALISME


  LES LAURÉATS DU PRIX ALBERT-LONDRES 2022


Trois filles et un gars. Ce sont les lauréats du Graal du journalisme qu’est le Prix Albert-Londres synonyme de grand reporter et de grands reportages qui font œuvre pour l’humanité entière. Le jury du Prix Albert-Londres a salué ce 29 novembre, la présélection 2022 illustrant la richesse et la diversité du grand reportage. Ces jeunes journalistes sont l’honneur d’une profession en prise directe avec les soubresauts et les fulgurances de l’histoire. Pour le 90e anniversaire de la mort d’Albert Londres, le jury a délibéré à Riga (Lettonie) souhaitant rendre hommage à tous les journalistes qui œuvrent pour rendre compte de la guerre déclenchée par la Russie contre l’Ukraine. Margaux Benn ((Le Figaro) a été récompensée pour son documentaire sur la Guerre en Ukraine, Alexandra Jousset et Ksenia Bolchakova de l’agence Capa pour leur sujet sur les mercenaires du Groupe Wagner, et Victor Castanet pour son livre « Les fossoyeurs » sur le scandale des EPHAD du groupe Orpéa paru aux éditions Fayard. Félicitations les jeunes ! Vous incarnez le talent, le courage et l’information d’abord.



 BIENTÔT NOËL

 16 DÉCEMBRE. Marché de Noël au château de Clapier

Comme chaque fin d’année, le Château de Clapier - partenaire fidèle du festival Blues & Polar - propose son marché de Noël au domaine pour accompagner vos fêtes de fin d’année. L’équipe du château vous invite de 16h à 21heures dans une ambiance chaleureuse (un verre de vin chaud à la main) pour découvrir les produits des exposants qui proposeront miel, pains, huîtres, saumons, chocolats, foie gras...

 DÉCOUVREZ LES BOUGIES VOYAGEUSES DE « BLACK HONEY » À PIERREVERT (04)

250 bougies coulées !!! La première boutique www.blackhoney.fr est désormais prête à vous accueillir !
Gwendal Tissier vous attend à Pierrevert au rond-point de la route de La Bastide-des-Jourdans, mercredi, vendredi, samedi et dimanche de 10h à 13 heures et de 15h à 19 heures dans son local (ex Tatoo) transformé en atelier olfactif et lumineux pour les fêtes face à la boulangerie Antoine & Co. De Prague au marché de Noël de Strasbourg en passant par Portofino, une Sieste estivale en Provence, New York, Bali, Rome, Dubaï, Venise, Courchevel…. Ce sont autant des senteurs naturelles et discrètes réalisées avec des produits 100% bio qui vous attendent « sous cloche » pour préserver toutes les fragrances subtiles de ces fabrications purement artisanales. * Cires naturelles et parfums fabriqués en France sans substances cancérigènes.



  NOTRE SÉLECTION DE SPECTACLES ET CONCERTS


 JEUDI 1 er DÉCEMBRE


 NOTRE COUP DE COEUR


  MÉLODY GARDOT


 AIX-EN-PROVENCE. Mélody Gardot au Grand Théâtre de Provence

. Avec huit musiciens et un quatuor à cordes à ses côtés, la chanteuse jazz qui voue un amour sincère à la France est de retour en Provence où elle est une fidèle du festival marseillais des Cinq continents. Avec son piano et son timbre de voix grave et lent, proche du blues, c’est une belle atmosphère que propose chaque fois Mélody Gardot. Ne ratez pas cette occasion de la voir sur scène. C’est ce soir à 20 heures au GTP avenue max-Juvenal. Tarifs : de 10€ à 46€. Billetterie : www.lestheatres.net


MARSEILLE. Kerwin Spire évoque Romain Gary aux Arcenaux.
A 18h à la librairie des Arcenaulx Jeanne Laffitte, présentation et signature de Kerwin Spire à l’occasion de la parution du deuxième livre de sa trilogie qui dresse grâce à des archives inédites un portrait tendre et vivant d’un Romain Gary au firmament de sa légende. Après un premier volet consacré à l’intense période 1956-1960 au cours laquelle Romain Gary est Consul général à Los Angeles et mûrit intérieurement La Promesse de l’aube, le deuxième volet est consacré à l’écrivain - réalisateur, devenu incontournable de Saint-Germain-des-Prés, qui ne cesse de se réinventer, malgré ses doutes, dans un monde lui-même en perpétuel changement. Monsieur Romain Gary Ecrivain- Réalisateur de Kerwin Spire (éditions Gallimard). Prix : 20€. Monsieur Romain Gary Consul général de France de Kerwin Spire (éditions Folio Gallimard) Prix : 8.40€.



 VENDREDI 2 DÉCEMBRE


 AIX-EN-PROVENCE

. (Théâtre) OREKHOV ou l’histoire vraie d’un agent du KGB devenu dissident. Exilé en Sibérie, puis aux USA, cet agent agent du KGB découvert gâce au documentaire du grand reporter Nicolas jallot Un dissident au KGB est devenu le centre d’attraction d’une pièce de théâtre signée Emilie Roudil, Olivier Cesar et Claude Pelopidas, qui prend toute sa portée aujourd’hui avec la guerre en Ukraine ordonnée par Vladimir Poutine. On découvre ainsi l’ambiance de la Russie des années 70 avec les chants du PC qui se mélangent aux airs des Beatles, interdits comme toutes les musiques de l’Ouest. Cette pièce est une réflexion humaniste qui interroge sur les motivations d’un système politique autoritaire qui pourtant voulait le bonheur pour tous… via la dictature du prolétariat ! Sept comédiens analysent la littérature interdite à l’époque comme L’archipel du Goulag de Soljenitsyne et questionnent une idéologie pleine de contradictions où l’humain n’est qu’un pion.
A voir également le samedi 3 décembre toujours à 20h 30 au Théâtre Ainsi de suite à la chapelle du lycée Saint Eloi, 9 avenue Jules Isaac. Tarif : 15€. Billetterie : www.ainsidesuite.com


MARSEILLE. Kristle Warren à « Jazz sur la Ville » Du jazz au blues, Krystle Warren possède une authentique voix de contralto qui peut surprendre.
Néanmoins son premier album, Circles, fut salué par la critique en 2009. Love Songs (2012), impressionnera tout autant. Avec vingt-sept musiciens en studio, ce double album est magnifié par des cordes, des cuivres et de splendides harmonies. The Guardian le considère à l’époque comme un des meilleurs albums de l’année. En 2017 sort Three The Hard Way un album explorant gospel, chants de travail, blues et folk, qui raconte l’histoire de l’émeute raciale de Tulsa en 1921. « J’ai grandi parmi des Baptistes du Sud des Etats-Unis, avec à l’église une chorale incroyable » explique Krystle. « J’ai commencé à écouter de vieux enregistrements provenant de différentes chorales gospel, et le blues. J’ai commencé à réapprendre son langage. Il fait partie de moi depuis toujours. » Concert à 19h 30 à La Meson, 52 rue Consolat. Réservations 04 91 50 11 61.


 REILLANNE (04). Coup de tonnerre au Café du Cours

Concert à partir de 22 heures avec PETIT TONNERRE musique festive (violon, accordéon, clavier…) à danser. Restaurant ouvert à partir de 19 heures. Le zinc et ses bonnes bières belges et artisanales locales, aussi ! Réservations 04 91 50 11 61.

SAINTE-TULLE (04). James Pace à La Boutique de la Bière. Le clavier de Mercy et Delta Blue qui était de la fête finale de Blues & Polar le 28 août dernier avec Jean-Paul et Stéphane Avellaneda est là en version duo clavier orgue Hammond et batterie avec Romu Lo Pinto chez Christophe à 20h30 à la Boutique de la Bière. A l’intérieur, bien sûr ! Au programme des standards américains que vous connaissez tous et quelques morceaux blues et soul revisités. James Pace organiste de renom est originaire de Virginie (USA) et a accompagné les plus grands musiciens de Blues et Soul américaine : BB King, Robert Cray, Matt Schofield mais aussi de grands guitaristes de jazz comme Wane Krantz.
Entrée libre. Chapeau pour les musiciens. Restauration avec Fresco Burger dès 19h30.



 SAMEDI 3 DÉCEMBRE


BANON (04). Café littéraire au Bleuet. Laurine Roux originaire des Hautes-Alpes qui vient de recevoir cette semaine le Prix des lecteurs des médiathèques DLVAgglo pur « L’autre moitié du monde » viendra présenter ses derniers romans : Sur l’épaule des géants et L’autre moitié du monde (Éditions du Sonneur) à 11 heures au Bleuet.
Romancière remarquée dès son premier roman Une immense sensation de calme paru en 2018 aux Éditions du Sonneu rqui connaît un accueil enthousiaste, elle publie également des nouvelles et de la poésie dans diverses revues collectives : « Les Cahiers d’Adèle », « Revue Métèque », « L’encrier renversé », « 17 secondes »... Le prix international de la nouvelle George Sand lui a été remis en 2012. Découvrez ses deux ouvrages… L’Autre Moitié du monde. Le résumé. Espagne, années 1930. Des paysans s’éreintent dans les rizières du delta de l’Èbre pour le compte de l’impitoyable Marquise. Parmi eux grandit Toya, gamine ensauvagée qui connaît les parages comme sa poche. Mais le pays gronde, partout la lutte pour l’émancipation sociale fait rage. Jusqu’à gagner ce bout de terre que la Guerre civile s’apprête à faire basculer. De son écriture habitée par la sensualité de la nature, Laurine Roux nous conte, dans L’Autre Moitié du monde, l’épopée d’une adolescente, d’un pays, d’une époque où l’espoir fou croise les désenchantements les plus féroces. Une histoire d’amour, de haine et de mort.
Sur l’épaule des géants. Le résumé. Où l’on suit la saga du clan Aghulon, depuis les découvertes de Pasteur jusqu’aux attentats du World Trade Center. Où les femmes portent des noms de fleurs. Où les chats philosophent. Où l’on rêve de baisers et de microscope. De musique aussi. Et où la pétulante Marguerite nous emporte, des Cévennes à Paris, dans des aventures rocambolesques. À ses côtés, un éleveur de vers à soie, une conteuse-vigneronne, un zoologue obsédé par les termites albinos, un cuisinier truculent, et autres figures hautes en couleur. Tour à tour roman picaresque, feuilleton littéraire, chronique familiale et polar, Sur l’épaule des géants relate l’épopée d’un siècle avec humour et fougue. Un hommage à la littérature et à la science, où les rêves les plus fous côtoient les chutes les plus tragiques. Entrée libre. Présentation des livres, échanges, lectures et dédicaces.


DIGNE-LES-BAINS. Barrut occitan à René-Char. Des polyphonies et percussions occitanes à découvrir absolument. Entrée libre. Concert à 20h 30.


MANOSQUE. Concert de Noël avec l’Ensemble Eclore (chœurs de femmes et chœur mixte). A 20h 30 à l’église Saint-Sauveur. Tarif unique : 5€. Participation libre.
* Également à l’église de Dauphin le dimanche 4 décembre à 17 heures.



 DIMANCHE 4 DÉCEMBRE


ARLES. Le Trio Goldberg à la chapelle du Méjan. Concert dominical à 11 heures dans ce lieu superbe, Place Nina Berberova, avec Lisa Kerob (violon) Federico Hood (alto) et Thierry Amadi (violoncelle) qui interpréteront des œuvres de Bach et Beethoven. Renseignements 04 90 49 56 78.


MARSEILLE. Blues Angels au Club 27. Jam blues proposée au public à 20 heures avec Blues angels. C’est au 27 rue d’Anvers.



 NOTEZ-LE


 10 DÉCEMBRE. Au Petit Duc à Aix-en-Provence, SAN SEVERINO rendra hommage à FRANÇOIS BERANGER

chanteur libertaire des années 70, mort en 2003, auteur du prodigieux Paris Lumière (grandiose morceau de 19 minutes). Le Petit Duc, c’est au 35 rue Emile Tavan. Tel 04 42 27 37 39 et 06 70 32 90 69. Courriel : public@le petitduc.net Tout le programme sur www.lepetitduc.net


 LA POÉSIE DES 1001 NUITS

Voici les nouveautés de la Petite Collection des Éditions 1001 Nuits des éditions Fayard. Chaque publication est le fruit d’une collaboration directe, libre et ouverte entre libraires et éditeur. Ce mois-ci, de la poésie avec les magnifiques Quatrains de Khayyam, poète perse du XIe siècle, et Toi et moi, l’un des classiques éternels de la poésie amoureuse de Paul Géraldy. Deux textes-cultes viennent compléter la collection avec L’Anarchie d’Élisée Reclus et Le Prince de Machiavel, l’incontournable livre de référence sur le pouvoir.



 SORTIES D’ALBUMS


 COUP DE COEUR


  *** SOFAÏ Free loving human (UCS Production)


Whoahhh les amis ! Quelle découverte ! C’est l’ami Alain Leadfoot Rivet qui m’a apporté ce joli cadeau de fin d’année... avec un vieux Popa Chubby que je n’avais pas. Noël avant l’heure ! Je ne connaissais absolument pas Sofaï et cette voix merveilleuse qui sait se faire élégante et pop, voire soul et plus dirty parfois. Sur ce CD de onze titres, superbement accompagnée par Marten Ingle (basse), Danny Montgomery (batterie), Mar Todani (guitare) et Slim batteux (clavier) - tous Américains vivant en France – Sofaï m’a littéralement scotché. « Deep my soul » et « Free loving human », deux titres que j’écoute en boucle, mais tout l’album est un vrai bonheur. Il y a une énergie, un sens de la mélodie et des harmonies qui rappellent la voix de la grande Chrissie Hynde chanteuse solaire des Pretenders. Sofaï, qui vit actuellement en France, c’est un nom à se rappeler. Un coup de cœur absolu ! Avec Free Loving Human, Sofaï signe toutes les musiques de son nouvel album, aux influences plus roots, résolument Blues-Rock, parfois aux sources du Rhythm’n’blues.

Jean-Pierre Tissier



 TINA TURNER C’EST DELUXE !

Le 25 novembre, l’album de Tina Turner Break Every Rule, sorti en 1986, sera réédité en coffret Deluxe 3CD+2DVD, vinyle simple et coffret 2CD augmenté. Le CD3 permettra aux fans de revivre le concert ayant réuni plus de 180.000 spectateurs au Maracanã de Rio de Janeiro. La captation vidéo de ce concert de légende sera disponible sur le DVD1 tandis que le DVD2 contiendra des vidéoclips (restaurés pour la première fois en HD), et un concert plus intimiste au Camden Palace de Londres. L’album comprend de nombreuses participations d’artistes de premier plan, parmi lesquels David Bowie, Mark Knopfler, Bryan Adams, Phil Collins, Steve Winwood et bien d’autres… Le tandem d’écriture Terry Britten/Graham Lyle fit aussi son grand retour sur celui-ci, signant les cinq premiers titres de l’album.


 ALBUM POSTHUME D’ANNE SYLVESTRE

Deux ans après sa disparition, Anne sylvestre nous embarque dans « le plus beau des manèges ».
L’album d’Anne Sylvestre « Manèges » sort le 25 novembre chez BC Musique. Un témoignage sur son dernier tour de chant, et sur ses derniers enregistrements en studio.
Anne Sylvestre nous quittait il y a deux ans, le 30 novembre 2020. Au terme d’une carrière riche et dense à la longévité forçant le respect, la chanteuse avait entamé en 2019 un tour de chant intitulé Manèges. Soixante-deux ans qu’elle se produisait sur scène. Ces derniers concerts avaient été l’occasion pour le public de découvrir des nouvelles chansons, comme Texto, Maman la chanteuse et la chanson-titre Manèges. Un disque du même nom sort le 25 novembre, avec outre ces trois titres, deux autres enregistrés en studio, Cœur battant et Avec toi le déluge, ainsi que deux instrumentaux interprétés lors d’un double concert hommage à la Cigale, à Paris, le 30 novembre et le 1er décembre 2021. Sept morceaux à titre posthume, où la chanteuse nous semble plus vivante que jamais. Même si elle nous dit que « la fête est finie », la chanson-titre célèbre le temps de l’enfance, celui des « p’tits bateaux bleus à la queue leu leu », des chevaux de bois, des licornes et des vélos dorés. Anne Sylvestre nous livre une chanson-poème en forme de révérence comme si elle semblait nous dire qu’il est temps pour elle de « retrouver [son] enfance où [elle] l’avait laissée. » Pourtant, quand la chanteuse commence l’enregistrement de ce nouvel album en 2019, elle n’imagine pas que ce sera le dernier. Elle est alors encore très active. Elle compose et écrit, donne un nouveau spectacle, et participe à l’album de Gauvain Sers Les oubliés, en chantant en duo avec le jeune creusois un texte chargé de symbole pour celle qui avait alors déjà plus de 60 ans de carrière derrière elle : Y’a pas de retraite pour les artistes.
Dans ces cinq nouvelles chansons, on retrouve tout l’esprit d’Anne Sylvestre. On y entend la poésie sur le sens de la vie « trop vite finie ». On est alerté par l’urgence climatique dans Avec toi le déluge, mais toujours sur un ton à la fois grave et facétieux, où comment les catastrophes environnementales pourraient révéler le meilleur de nous-mêmes. Et cette façon de se réapproprier l’expression commune »après moi le déluge « en la détournant. Jouer avec les mots, l’amour de la langue française, toujours. Les mots justement qui se perdent dans les Textos et qu’il faut ré-apprivoiser pour s’écrire et se dire des paroles douces et sincères. Ce disque c’est aussi le regard amusé et ironique d’Anne Sylvestre sur elle-même en tant que femme et artiste. Maman la chanteuse semblerait presque sur un ton proche des Fabulettes, mais c’est pour dévoiler un texte intime en jeu de miroirs. Encore plus personnel, Cœur Battant exprime la relation de la chanteuse avec son public. Un cœur qui bat au son de la pulsation d’un tambour, pour une vie vécue avec passion. Ce disque-testament de la chanteuse, pour petits et grands, apporte la dernière touche à un coffret de 19 CD couvrant toute sa carrière, auxquels on peut ajouter les 18 CD de Fabulettes. Avec ces sept morceaux aux orchestrations délicates qu’aurait sans aucun doute apprécié son ancien arrangeur François Rauber, Anne Sylvestre continue de résonner dans nos têtes, et pour longtemps encore.
Jean-François Convert (France Télévisions Rédaction Culture).



 L’ALBUM CULTE DE NEIL YOUNG « HARVEST » DEVIENT UN FILM.


Neil Young annonce la sortie du film « Harvest Time » le 1er décembre. Il s’agit d’un documentaire retraçant la génèse de « Harvest », son album le plus célèbre, qui a fêté ses 50 ans en début d’année (Ecoutez la chronique de Jean-François Convert sur France info/culture : https://lnkd.in/efq7w-6u
Pour l’instant, les infos sur les dates et lieux exacts de projection sont encore floues (le 1er décembre est un jeudi alors que les sorties au cinéma sont généralement le mercredi). https://lnkd.in/eDK39KhQ



 “SHIFTING SANDS “ la perle du Avishai Cohen trio.

Le Avishai Cohen Trio, c’est Avishai Cohen (contrebasse), Roni Kaspi (batterie) et lchin Shirinov (piano). Un trio magique et d’une complémentarité incroyable et sensitive qu’on a pu découvrir à Jazz à Vienne où les trois musiciens ont multiplié les rappels et ont longuement été applaudis dans une « standing ovation » à donner le frisson. (A revoir sur ARTE.CONCERT). Ainsi, le contrebassiste Avishai Cohen revient au trio jazz et fait son grand retour avec une formation éblouissante : Elchin Shirinov - toujours lui - brillantissime au piano, et la jeune Roni Kaspi, - musicienne exceptionnelle - à la batterie depuis la tournée de l’été 2021. Ce nouvel album « Shifting Sands », enregistré en août 2021 et paru en mai 2022 chez Naïve, renoue avec l’alchimie si particulière qui fait le charme de la musique d’Avishai Cohen. A savoir, de grandes lignes mélodiques, des rythmes très divers mais recherchés et une élégance musicale si particulière qui n’appartient qu’à lui.
* A retrouver le 2 décembre 2022 au Cargo à Grenoble (38) puis les 2 et 3 et 5 décembre au Duc des Lombards à Paris.
* Le nouvel album Avishai Cohen Trio « Shifting Sands » sorti le 13 mai 2022 chez NAÏVE / BELIEVE est disponible en CD, Vinyle & Digital. Lien d’écoute CD : Avishai Cohen Trio - Shifting Sands
https://soundcloud.com/naiveclassiquejazz/sets/avishai-cohen-trio-shifting/s-S35fkGX2673?utm_source=clipboard&utm_medium=text&utm_campaign=social_sharing


 POLARS


 ON A LU


  *** V2 DE ROBERT HARRIS (Editions Belfond)

Sorti le 10 novembre. 368 pages. Prix : 22€. Le résumé Traduit de l’anglais (Royaume-Uni) par Anne-Sylvie Homassel Jeune ingénieur allemand, Rudi Graf rêve d’explorer l’espace. Il a mis au point une fusée puissante et moderne qui, un jour, pourra l’emmener vers la Lune. En cet automne 1944, dix mille missiles balistiques ultraperformants viennent d’être créés sous les ordres d’un Hitler acculé par les Alliés. Détruire l’Angleterre, vite ; reprendre la main sur cette guerre qui vire au marasme. Et c’est à Rudi et son ami Wernher von Braun, ingénieur aérospatial devenu officier SS de haut rang, que revient la charge de mettre ce projet létal en place depuis les côtes néerlandaises. Le Blitz sous les missiles V2, Kay Caton-Walsh le côtoie de très près. La jeune femme a manqué périr dans son immeuble londonien traversé par l’une de ces bombes volantes, aussi discrètes qu’imprévisibles. Officier dans la WAAF, la Women’s Auxiliary Air Force, Kay est envoyée en Belgique pour trouver le site de lancement des V2 et l’anéantir. La mission est mortellement périlleuse. Mais au cœur de ce territoire ravagé, Kay va pouvoir compter sur un allié inattendu… Car c’est au crépuscule des guerres que se livrent les batailles les plus terribles.
Maître du thriller historique, Robert Harris nous fait découvrir sous un autre angle la fin de la Seconde Guerre mondiale, à l’heure où les Allemands œuvraient à mettre au point l’arme absolue. Journaliste politique et romancier, plusieurs de ses romans ont été adaptés à l’écran, dont « L’Homme de l’ombre » réalisé par Roman Polanski sous le titre « The Ghost Writer ». Après « Le Second Sommeil » (Belfond, 2021) à paraître chez Pocket le 10 novembre 2022, « V2 » est son deuxième roman publié chez Belfond.
« Ce thriller historique nous raconte un pan de l’histoire de la Seconde Guerre mondiale dont on parle un peu moins, à part sur Arte TV qui y a consacré une émission récemment, au moment du lancement de la gigantesque fusée lancée par la Nasa ; à savoir la construction de ces fusées énormes baptisées les V2 construites par les Allemands et lancées des côtes françaises, pour bombarder l’Angleterre et tenter de gagner définitivement la guerre. Mais ce livre évoque aussi l’histoire de ces femmes anglaises chargées de calculer l’endroit où étaient sensées s’écraser ces fusées explosives et destructrices. C’est une lecture agréable qui suscite des réflexions sur ces scientifiques qui se sont laissés prendre à leur propre invention. Voilà un livre qui fait réfléchir sur notre époque. »

Muriel Gaillard



  *** TÉMOINS OCULAIRES une photo, un auteur, une histoire.

Éditions Alibi (ouvrage collectif). Tarif : 20 €. Sortie le 18 novembre.
Une photo de l’agence Magnum sans la moindre information sur son auteur, son sujet ou son contexte. A partir de ce seul indice R.J. Ellory, Bernard Minier, Franck Thilliez, Victor del Arbol, Dominique Sylvain, Alexandra Schwarzbrod et Marcus Malte (tous deux déjà venus au festival Blues & Polar), Claire Favan, Olivier Truc, Laurent Guillaume, et Johana Guvstawsson ont écrit une nouvelle inédite. « Poétiques, amusantes, mais surprenantes nouvelles dans tous les cas. Celle d’Alexandra Schwartzbrod n’est pas sans rappeler la belle aventure du film « Bendabilili » projeté en août dernier au festival Blues & Polar en plein air en haut de la colline de Toutes-Aures. » J.-P.T



 EN COURS DE LECTURE


 MEMENTO MORI de Mia Leksson

(City éditions). Sorti le 9 novembre 2022. Prix : 19€. Le résumé. Une jeune fille est retrouvée inconsciente dans un parc parisien, droguée et maculée de peinture rouge. Apparemment, elle a été victime d’un jeu qui fait fureur sur les réseaux sociaux : le Witch Game, dans lequel les organisateurs lancent des défis toujours plus dangereux. Peu de temps après, une cinéaste est découverte morte chez elle, victime d’une mauvaise chute. Simple accident domestique ? L’inspectrice Anne Lavelli n’y croit pas.
D’autant que la victime préparait un film polémique sur les violences faites aux femmes. Alors que Lavelli enquête en parallèle sur les deux affaires, elle découvre qu’elles sont liées à une vague de suicides de jeunes filles, vingt ans auparavant. Dans l’ombre, un assassin semble tirer tranquillement les ficelles d’un véritable jeu de massacre. Et rien ne semble pouvoir l’arrêter...


 OBSESSIONS de Danielle Thierry.

(Editions Syros) Sortie prévue le 13 octobre 2022. Pour 13, 14 ans, 15 ans et plus… Le résumé. Courir après les fantômes est un jeu dangereux. La nouvelle enquête du capitaine Marin et sa fille. Olympe, la fille du capitaine Marin, a fait sa rentrée à la fac de droit où elle se passionne pour la criminologie. Un jour, en plein amphi, elle est frappée de stupeur. Rafaël, son amoureux disparu deux ans plus tôt dans des circonstances terribles, se tient au fond de la salle. Est-il possible qu’il ait finalement survécu ? C’est la première d’une série d’apparitions aussi étranges que fugaces. Olympe est bouleversée, mais personne n’est prêt à la croire. Pas même son père, très occupé par la traque d’un psychopathe qui sévit dans la région, le « fantôme de la nuit »... Danielle Thiéry est l’une des premières femmes à être devenue commissaire en France en 1969. Après « Mauvaise graine » et « Le sang du Bourreau » parus en 1995 et 1996, elle s’impose comme une grande figure féminine sur la scène du roman noir avec « Mises à mort » (1998) récompensé par le prix Exbrayat et le prix Polar. Depuis, elle a publié « Et pire si affinités... », « Origine inconnue » et « Affaire classée ».



 NOS IDÉES DE LECTURE…


 SANS PREUVE ET SANS AVEU de Philippe Jaenada

(Éditions Mialet Barrault) Sorti le 12 octobre 2022. Le résumé. Sur un même dossier où n’apparaissent ni preuve ni aveu, un homme de soixante-six ans, après avoir été acquitté en première instance, vient d’être condamné en appel à quinze ans de prison et, du même coup, rayé du monde des vivants. Que l’on « croie » cet homme innocent ou non n’a aucun intérêt : une justice sérieuse et digne, honnête, n’avait simplement pas le droit de l’empêcher de poursuivre librement sa vie, sans raison valable, en faisant mine de s’appuyer sur un dossier qui ne contient que du vide trouble, des inepties, des tricheries. A travers cet exemple, dont il décortique avec la minutie qu’on lui connaît chacun des éléments, Philippe Jaenada dresse un vibrant réquisitoire contre les dysfonctionnements inacceptables d’un système policier et judiciaire qui, par manque de moyens et de détermination, se délite sous nos yeux dans l’indifférence générale. Après les succès remarqués de La Petite Femelle, de La Serpe (prix Femina) et d’Au printemps des monstres, Philippe Jaenada nous offre ici une nouvelle facette de son très grand talent.



 1909 LA FABRICATION DES CHIENS

de Agnès Michaux. (Éditions Belfond). Sortie jeudi 13 octobre. Le résumé. Printemps 1909. Louis Daumale a 39 ans, il est photographe, père de deux filles et confronté aux défis du mariage. Paris, où le monde moderne est en train de s’inventer, poursuit sa métamorphose du tournant du siècle. Le monde bascule, de grandes avancées vont le bouleverser et quelque chose de l’homme se perd dans la vitesse, l’instantané et l’incompréhensible d’un temps qui n’a que la Raison à la bouche. Un monde où Louis, l’homme au chien, l’homme-chien, n’en finit pas de découvrir que ce que l’on fait aux chiens annonce ce qui arrivera aux hommes. Les haines fermentent toujours, tout se ligue contre la paix, même les mots, même les livres – qui excitent le goût humain des catastrophes. Le dernier volet des aventures de Louis Daumale, témoin d’une époque foisonnante où les chiens deviennent arme de guerre. Agnès Michaux est écrivaine et traductrice. Elle est l’auteure d’une vingtaine de romans, parmi lesquels Codex Botticelli (Belfond, 2015), Journée exceptionnelle du déclin de Samuel Cramer (Belfond, 2016), Système (Belfond, 2017) et Roman noir (éditions Joëlle Losfeld, 2018), et de la trilogie La Fabrication des chiens (Belfond). Elle anime également des ateliers et stages d’écriture à l’école « Les Mots ».



 BERTY ALBRECHT de Robert Mencherini

« De Marseille au Mont-Valérien ». Sorti le 19 septembre aux éditions David Gaussen. 248 pages. Prix : 20, 90€. L’historien marseillais Robert Mencherini publie une nouvelle biographie de Berty Albrecht grande féministe (militante dès les années 1920 pour le droit à l’avortement) et grande résistante (fondatrice avec son compagnon Henri Frenay du mouvement Combat). Il a pu exploiter le fonds Berty Albrecht du Musée d’Histoire de Marseille et a mené une enquête approfondie sur l’inscription de Berty Albrecht dans notre mémoire collective. Le livre est enrichi d’une importante iconographie.
Berty Albrecht est née à Marseille, en 1893 dans une famille protestante d’origine suisse. Elle a été infirmière Pendant la Première Guerre mondiale, puis a épousé à Rotterdam en 1918 le financier Frédéric Albrecht qu’elle suit à Londres, avant de s’installer seule à Paris avec ses deux enfants en 1931. Elle y fonde Le Problème sexuel, revue défendant le droit à l’avortement. Au moment de la montée des fascismes, elle accueille des réfugiés allemands et espagnols. Devenue surintendante d’usine, elle rencontre en 1934 Henri Frenay grand amour de sa vie. Ensemble, ils organisent à Lyon, en 1941, le mouvement Combat. Arrêtée en 1942 par la police de Vichy, elle s’évade et reprend ses activités clandestines. Capturée par la Gestapo, torturée, elle se pend, à Fresnes, le 31 mai 1943. Inhumée au Mont-Valérien, elle est l’une des six femmes Compagnon de la Libération.



 UNE VIE INCENDIÉE d’Emmanuelle Seigner.

(Editions de l’Observatoire). Sortie le 26 octobre 2022. Tarif : 18€. Le résumé. « Dès que je rentre, je me mets à écrire. La dernière chose que je pensais faire dans ma vie était d’écrire un livre. Mais j’ai eu besoin de raconter cette histoire folle. L’histoire de ma famille, une famille heureuse et aimante dont la vie a basculé. J’ose espérer que le récit de ces événements permettra de mieux les comprendre. Je suis la femme de Roman Polanski. Il est, selon qui vous êtes, l’incarnation d’une génération, un survivant, un mythe, un génie, un salaud. À une époque où l’on préfère ce qui est vraisemblable à ce qui est vrai, j’ai voulu allumer un contre-feu. » Une vie incendiée est le récit inédit, poignant et intime d’Emmanuelle Seigner. Une prise de parole qui fait la lumière sur une histoire hautement médiatisée, une affaire sensible, complexe, aux répercussions dévastatrices pour de nombreuses personnes, à commencer par elle-même. L’actrice prend courageusement la parole pour la première fois et livre enfin sa vérité.



 LES SECRETS DE L’ANTIGANG de Yves Jobic.

(Editions Plon). 464 pages. Prix ; 21,90€. Sorti le 20 octobre 2022. Le résumé. L’ancien patron de l’antigang dévoile l’envers du décor du 36, quai des Orfèvres. La vie d’Yves Jobic incarne l’histoire de la police parisienne. Dernier patron de l’antigang à l’ancienne, il a décidé de parler, et de tout dire. Emprisonné, puis blanchi et indemnisé, il a été nommé à la tête de la célèbre brigade de recherche et d’intervention, la BRI. Dans un style net et percutant, l’ex-commissaire retrace les trajectoires sanglantes des criminels qu’il a côtoyés, les unions et les conflits, les guerres de clans, mettant en scène Francis le Belge, les frères Hornec, parrains du puissant clan de Montreuil qui régna sur le milieu pendant les années 1990, ou encore Momo Amimer, le sérial braqueur. Il revient sur les enquêtes les plus sensibles qui ont fait la une de notre actualité : des opérations risquées aux surveillances sur le fil en passant par les infiltrations épiques et les arrestations périlleuses qui ont rythmé le quotidien du Quai des Orfèvres.



 LA MAISON SANS SOUVENIRS de DONATO CARRISI

(Editions Calmann-Lévy Noir) Sorti le 12 octobre 2022. 352 Pages. Le résumé. Dans ce thriller psychologique d’une originalité ensorcelante, Donato Carrisi plonge le lecteur dans les abîmes de la conscience humaine. Les faits évoqués dans le rapport de la police locale semblent anodins : peu après l’aube, deux promeneurs découvrent une voiture abandonnée dans les bois enToscane, le pneu arrière crevé et les portières ouvertes. Mais un détail interpelle les forces de l’ordre : elles remarquent les traces d’une tentative de fuite et les effets personnels d’une mère et de son fils, disparus depuis des mois. Lorsque l’adolescent réapparaît seul dans la vallée de l’Enfer, il se déclare l’auteur d’un crime effroyable. Et pourtant, l’hypnotiseur florentin Pietro Gerber, appelé à l’aide sur cette enquête, soupçonne que quelque chose d’autre, plus sinistre encore, est à l’origine du mal. Dès lors, les événements macabres se multiplient et Gerber se retrouve piégé dans une énigme meurtrière où sa vie et celle du garçon seront gravement menacées.



 LA PETITE MENTEUSE de Pascale Robert-Diard.

Editions l’iconoclaste. Sorti le 18 aout 2022. 288 pages. Tarif : 20€.
Le résumé. A quinze ans, Lisa est une adolescente en vrac, à la spontanéité déroutante. Elle a eu des seins avant les autres filles. Des seins qui excitent les garçons. Mais Lisa change et devient sombre. Elle semble en permanence au bord des larmes. Acculée par ses professeurs, elle finit par avouer. Un homme a abusé d’elle, plusieurs fois. Les soupçons se portent sur Marco, un ouvrier venu faire des travaux chez ses parents. Marco n’a jamais été longtemps avec une femme. Il a essayé les hommes. Il boit trop. Il écrit des lettres rageuses pour sa défense, pleines de points d’exclamation. Sans hésitation, Marco est condamné à dix ans de prison. Lors du procès en appel, Lisa est majeure. Elle débarque dans le bureau d’Alice, une avocate de la petite ville de province. Car elle préfère être défendue par une femme. Alice reprend le dossier de manière méthodique, cherche les erreurs d’aiguillages, les fausses pistes, celles qui donnent le vertige, puis découvre la vérité. Avec l’histoire de Lisa, elle commence le procès le plus périlleux de sa carrière : défendre une victime qui a menti !
En plus de ses chroniques judiciaires publiées dans Le Monde, Pascale Robert-Diard est l’auteure de plusieurs ouvrages qui naviguent entre la réalité et la fiction. « Au départ, je voulais surtout raconter la déflagration du crime sur les autres dit-elle. Mais, petit à petit, cette dimension littéraire a pris de l’importance. En plus de quinze ans de pratique, mon écriture a changé et je me suis peu à peu affranchie des codes ». Nous avions invité Pascale Robert-Diard à Blues & Polar en 2015 pour la sortie de son livre « La Déposition » consacré à l’Affaire Agnelet. Mais étant de permanence au Monde en aout, elle n’avait pas pu honorer notre invitation.



 AUTOPSIE de Patricia Cornwell

(Edition JC Lattès). Le résumé. Kay Scarpetta, médecin légiste réputée pour son talent d’enquêtrice, et son mari Benton Wesley, profileur pour le Secret Service, sont rappelés en Virginie. Ils se sont installés à côté du Pentagone dans un monde post-pandémie déchiré par les contestations sociales et les luttes politiques. Juste après son arrivée à la tête de l’unité médico-légale, une femme est retrouvée égorgée près d’une voie ferrée. Étrangement, la piste va la conduire jusqu’à son propre quartier… Au même moment, une catastrophe survient dans un laboratoire spatial. Kay Scarpetta est alors convoquée à la Maison Blanche pour tenter de découvrir ce qui s’est passé. À mesure que son enquête progresse, elle comprend qu’un tueur en série rôde tout près de chez elle… Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Dominique Defert.



 LES TÉNÈBRES DE LA NUIT de Michael Conelly

(Editions Calmann-Lévy). Ballard et Bosch enquêtent dans une Los Angeles au bord de l’implosion.
Le résumé. Alors que Los Angeles fête le passage à la nouvelle année, l’inspectrice Renée Ballard est appelée sur une banale scène de crime. Mais la victime, un garagiste endetté, n’a pas été tuée au hasard des festivités. Ce meurtre est en effet lié à un autre, sur lequel a jadis travaillé l’illustre Harry Bosch, trop heureux de reprendre du service pour aider Ballard. D’autant plus que celle-ci a déjà fort à faire avec une enquête en parallèle qui la voit traquer un sinistre duo de criminels surnommés les « Hommes de minuit ». Dans cette affaire, présent et passé se rejoignent et les monstres que Ballard et Bosch recherchent sont prêts à tout pour garder leurs secrets.



 MARCAS de Giacometti Ravenne

(Livre de poche). Paris, palais de l’Élysée. La cérémonie de passation de pouvoir est en train de se terminer quand on révèle au nouveau chef d’État l’existence du cinquième rituel. Un secret qui ne se transmet qu’entre présidents. Un mystère que nul n’a jamais percé. Cinq ans plus tard. Alors que de nouvelles élections approchent, un meurtre au cœur d’une obédience maçonnique fait ressortir l’étrange rituel. La légende devient réalité. Des profondeurs hantées de Moscou jusqu’à un château maudit : ce que la nuit des temps n’a pu effacer s’apprête à ressurgir. Et cette fois, Antoine Marcas va devoir affronter son destin.



 FRED DELFORGE « MISSISSIPI TERRE DE BLUES ».

(Éditions de l’Osgracq). Prix : 30€. Un livre de souvenirs et de rencontres réalisé par la photographe Sylvie Bosc et Fred Delforge président de France Blues présent au 3e Blues-rock festival de Chateaurenard. « Mississippi, Terre de Blues » c’est une aventure unique en son genre qui a pris forme en janvier 2016. Direction Atlanta, Memphis, et première surprise pour Sylvie Bosc photographe aveyronnaise qui allait être soufflée dès les premiers kilomètres par le fameux « Gateway To The Blues » de la Highway 61. Celui qui sert de couverture au livre, mais de nuit, à la lumière des néons. Un livre qu’il faut avoir si l’on veut comprendre le Blues. Parce que ce livre est le Blues ! Fred Delforge co-fondateur du web-portail Zicazic en 2001, s’est fait connaitre dans le milieu du rock avant de prendre définitivement ses marques dans le monde du blues. Chroniqueur assidu totalement bénévole, il signe un petit millier d’articles par an et passe le plus clair de son temps entre deux chroniques d’albums, deux concerts, ou deux projets en rapport avec la musique. Trésorier puis président de France Blues, administrateur de l’European Blues Union, Fred Delforge a reçu en 2016 un Keeping the Blues alive award décerné par la Blues Foundation à Memphis.



Site Hébergé, créé et référencé par Provence Infos © 2022