Blues et Polar - Provence Magazine
Blues et Polar Accueil ON A LU  title=
ON A LU
COUPS DE CŒUR title=
COUPS DE CŒUR
LES NEWS  title=
LES NEWS
PARTENAIRES title=
PARTENAIRES
CONTACTS title=
CONTACTS
LA PRESSE title=
LA PRESSE

Le 15e festival Blues & Polar de Manosque consacré à "La cuisine des mots" s’est achevé le 26 août au parc de La Rochette. 1200 spectateurs ont assisté à cette dernière édition.


Articles de cette Rubrique


- 2017 : DERNIER FESTIVAL !

- INFOS EN BREF

- EDITION 2015

- Edito 2015 "Le Secret"

- Retour sur 2014 "La folie de la nuit..."

- Retour sur 2013 "Le polar et Marseille : Marseille bleue-Marseille noire"

- Le Parfum - Edito 2012

- Retour sur 2012 "Le Polar et le parfum"

- Retour sur 2011 "Le Polar et l'amour fou"

2017 : DERNIER FESTIVAL !

JPEG

  AU REVOIR...

MAIS PAS ADIEU

2018 sera une année particulière pour Blues & Polar à Manosque, et son fidèle public, puisque pour la première fois depuis quinze ans, il n’y aura pas de festival à l’affiche fin août... Une volonté pas facile à prendre, mais souhaitée par l’équipe aux commandes de cette manifestation pas comme les autres - car entièrement gratuite - qui a su fédérer les publics en mêlant allégrement, la musique blues et jazz, les polars, les romans noirs, les textes de Jean Giono, le cinéma, le terroir du Val de Durance avec son économie et ses produits de haute qualité en saveurs et senteurs, sans oublier la découverte des vins de la région. Ajoutez-y la grande complicité des écrivains venant en toute simplicité sur scène pour répondre à nos questions et à celle du public...
Et vous avez eu un festival chaleureux, convivial, familial, très apprécié de tous nos invités musiciens et écrivains, et porté avant toute chose par une équipe formidable que je remercie du fond du coeur.

Blues & Polar aura été un événement éphémère qui aura traversé la vie culturelle de Haute-Provence chaque mois d’août pendant quinze ans, avec un idéal de fraternité musicale autour de thèmes du quotidien ; de ceux qui nous enrichissent et qui ont été nombreux à chaque festival quel qu’en soit le thème....

2018 sera donc une année de vrai break.
Mais si le festival se met en veilleuse, l’association - elle - n’a aucune urgence à se saborder, malgré les changements attendus au sein de son Bureau.
Blues & Polar - après son assemblée générale prévue très prochainement - devrait donc pouvoir continuer à exister via le site blues-et-polar.com et une Newsletter hebdomadaire envoyée par courriel chaque jeudi à nos très nombreux contacts, informant de nos "Coups de cœur" de toutes sortes (livres, concerts, films, cuisine, et interviews..). car le carnet d’adresses est toujours bien rempli.
En toute simplicité, mais toujours avec curiosité !

Jean-Pierre Tissier président-fondateur de Blues & Polar

 LA DER DES DER

JPEG
JPEG JPEG

JPEG JPEG

- Le 15e festival Blues & Polar s’est achevé le samedi 26 août avec un voile de nostalgie bien compréhensible.
Il sera en effet - mais seulement après la décision de l’assemblée générale du 1er février, seule souveraine - le dernier festival pour le Bureau actuellement en place, majoritairement démissionnaire.
Blues & Polar s’achève donc avec la satisfaction d’avoir créé de toutes pièces à Manosque un événement culturel, convivial et entièrement gratuit qui n’existait pas, mêlant littérature policière, lectures, musique et cinéma.

JPEG JPEG JPEG

Blues & Polar aura développé l’éducation populaire avec simplicité, plaisir, bonheur, humanité et fraternité et remercie le fidèle public qui l’a suivi pendant si longtemps.

Merci à tous nos sponsors issus exclusivement de Manosque et du Val de Durance. Ils auront grandement à la réussite de ce beau projet plein de sens.

JPEG

 Blues & Polar, c’est avant tout une équipe formidable !!!!!

JPEG

JPEG

Jean-Pierre Tissier président-fondateur de Blues & Polar

 La Presse de haute Provence avec nous

BMP
BMP

 RETOUR EN IMAGES SUR 2017

24 août à la chapelle de Toutes-Aures : standing ovation pour les filles de Banan’n’jug

JPEG JPEG

 25 août : Nasser Ben dado et Marko Balland révélations du festival

JPEG
JPEG

* Chloé Mehdi : notre dernier Coup de cœur Blues & Polar

- Félicitée par Ingrid Astier Coup de coeur 2012.

 26 août : Jack Bon l’ancien leader de Ganafoul a fait vibrer le public de la Rochette

JPEG
JPEG

 Le Carrese & friends ou la fraternité musicale au rendez-vous

Découvrez l’article "A Manosque, de l’émotion pour la soirée de clôture de Blues et Polar" sur le site de Haute Provence Info.
http://www.hauteprovenceinfo.com/article-16839-a-manosque-emotion-pour-soiree-cloture-blues-et-polar.html

*****************************************************************************************

  24-25-26 août 2017 : 15e - et dernier - festival Blues & polar. Thème : "LA CUISINE DES MOTS"

JPEG

 * Le Chef Michel Portos Invité d’honneur.

JPEG

- Le 15e festival Blues & Polar de Manosque parrainé par Franz-Olivier Giesbert, René Frégni, Sylvie Giono-Durbet et Philippe Carrese, se déroulera cette année du jeudi 24 au samedi 26 août 2017 sur le thème de La Cuisine des mots.
En clair, quels mots utilisons-nous spontanément quand l’envie de la plume nous prend, et taraude tout écrivain en devenir ? Mots appris à l’école, mots d’argot comme dans les cités de banlieue, ou mots académiques et savants ? En un mot, nous chercherons à savoir ce qui fait le style d’un écrivain, au point qu’on se souvienne de ses écrits, bien des siècles après sa mort…
Autant de questions et de beaux débats en perspective !
Pour ce 15e festival - qui sera le dernier pour ses membres fondateurs - Blues & Polar souhaite faire une très belle fête et proposer à son fidèle et nombreux public (3 à 400 personnes chaque soir depuis 15 ans), un super festival qui sera empreint d’émotion et de mélancolie, inévitablement. On ne balaie pas quinze années de souvenirs sans pincement au cœur…
Pour l’occasion nous avons invité nos anciens Coups de cœur (Ingrid Astier, Fabienne Boulin-Burgeat, Maurice Gouiran, Jacques-Olivier Bosco, Pascal Thiriet), qui tous présenteront leur nouveau roman, et le lauréat du Prix du Quai des Orfèvres 2017, Pierre Pouchairet. Mais aussi Daniel Lacotte, auteur du Dico des mots pour briller en société, Prix de l’humour francophone 2017 ; le chef étoilé du Malthazar à Marseille, Michel Portos Chef de l’Année 2012 qui a participé au livre-recueil fabuleux qu’est A la Table des diplomates (Editions L’Iconoclaste), et Cloé Mehdi, jeune auteure dont les écrits décapants sur la société actuelle lui ont déjà valu d’obtenir le Prix Etudiant du Polar en 2016, ainsi que le Prix Dora Suarez et le Prix Mystère de la critique en 2017.

JPEG

Elle recevra le Coup de cœur Blues & Polar/Comtes de Provence Sylvie-Turillon, des mains d’Isabelle Staes directrice de France 3 Provence-Alpes-Cote d’azur.
Geneviève Donadini invitée l’an dernier en qualité de juré au procès de Christian Ranucci (La fameuse Affaire du pull over rouge) sera également présente pour dédicacer son livre témoignage sur ce procès qui aura duré seulement 48 heures... pour guillotiner une dernière fois aux Baumettes..Nous étions en 1976.

La musique sera également au menu de ces trois dernières soirées avec le folk-blues aux touches western de Banan’n’Jug et le jazz voyageur de Mat’Zapito à la chapelle de Toutes-Aures ; puis le blues électrique de Nasser Ben Dadoo, le groove du Carrese & friends et le rock-blues du Jack Bon Slim combo au parc de la Rochette.
Le Cinéma de Pays, partenaire de toujours, qui fête ses 20 ans en 2017, proposera lui, son traditionnel film gratuit en plein air vendredi 25 août à la Rochette .
Au menu de cette nuit sous les étoiles, Les Saveurs du Palais avec Catherine Frot. Un film délicieux et gourmand, consacré à la fabuleuse histoire (vraie) de Danièle Mazet-Delpeuch, la cuisinière insolite et atypique de l’Elysée, sous François-Mitterrand.

Jean-Pierre Tissier
président-fondateur de Blues & polar
Site : www.blues-et-polar.com

* Alain Le Métayer a réalisé la nouvelle affiche du 15e festival Blues & Polar consacré à la Cuisine des mots. Merci pour toutes ses inspirations dans l’esprit d enotre festival.

LA MUSIQUE EST LE LANGAGE DE L’ÂME (Edgar Morin, philosophe)

JPEG

 DEMANDEZ LE PROGRAMME

 Jeudi 24 aout à la Chapelle de Toutes-Aures

* 18 heures : "BANAN’N’JUG" (blues-folk-trad. 4 musiciennes). Concert gratuit.
- Contrebasse, banjo, kazou, wash-board, harmonica… font partie de leur univers. Entre western et blues, et non sans humour, elles revisitent à leur manière les racines d’une musique née dans les champs de coton du Delta, et aux mille-et-une facettes. Une vraie découverte venue de Montpellier, dénichée grâce à un CD laissé - par hasard ? - à La Rochette, sur le zinc de la buvette, lors du festival 2016. Un vrai Coup de cœur ! Attention, places limitées. CONCERT GRATUIT.

19h 45 : Inauguration officielle du 15e – et dernier – festival Blues & Polar en présence du chef étoilé Michel Portos, élu Chef de l’année en 2012 pour le Guide Gault et Millau et des Disciple d’Escoffier 04/05.
Ce voyageur infatigable, meilleur ami de longue date de Michel Etchebest (Top’chef) gère aujourd’hui les restaurants Le Poulpe et Le Malthazar à Marseille
Il a participé à ce livre fabuleux qu’est A la table des diplomates paru aux Editions L’Iconoclaste. Un livre haut de gamme initié par Laurent Stefanini (Chef du Protocole à l’Elysée et au Quai d’Orsay)
- Il est également l’auteur du savoureux ouvrage Un dîner en musique paru en 2014 aux éditions Bouchet/Chastel.

- Dédicaces de Michel Portos et Sylvie Giono-Durbet et de leurs livres gourmands.

- Apéritif musical offert au public devant la chapelle par la Distillerie et Domaines de Forcalquier et Comtes de Provence avec les musiciens de Mat’Zapito. Un répertoire empreint de jazz manouche et de mélodies tziganes invitant au voyage. Quatre musiciens que l’on peut croiser sur les marchés ou dans un bar du Vaucluse, voire un restaurant aixois.
Un autre vrai Coup de cœur déniché sur le marché d’Apt justement !

Les Disciples d’Escoffier 04-05 emmenés par les charismatiques Jean-Pierre Bourdaud et Gilbert Rossit réaliseront une démonstration culinaire avec dégustation. Une urne sera à disposition pour venir en aide aux enfants hospitalisés en cancérologie à l’hôpital de La Timone. La profession de foi culinaire de ces Disciples de la haute gastronomie dont fait également partie Michel Portos.

JPEG

  Vendredi 25 aout au Parc de la Rochette.

* 18 heures : LA CUISINE DES MOTS, rencontre animée par Jean-Pierre Tissier et René Frégni auteur du roman Les Morts au prix des vivants (Editions Gallimard).

- Avec DANIEL LACOTTE linguiste, a publié une quarantaine d’ouvrages : biographies, romans, documents, essais, mais aussi de nombreux livres et dictionnaires consacrés aux aspects jubilatoires de la langue française (Larousse, Albin-Michel, Points-Seuil, Hatier-Bescherelle). Certains de ses titres Les 600 mots les plus truculents de la langue française (Larousse), Le dico insolite du français truculent (Larousse), Le dico des mots pour briller en société (Hatier), Les dictons de nos grands-mères (Points-Seuil)… sont traduits (polonais, espagnol, coréen) ou figurent dans la collection Le Livre de Poche. Son œuvre poétique a fait l’objet de multiples publications dans des anthologies thématiques et des ouvrages scolaires.
- Nous l’avons découvert au cours d’un journal télévisé de 13 heures sur France 2 où il était invité d’Elise Lucet pour les « Cinq dernières minutes ». Un passionné du verbe et des mots, en parfaite adéquation avec notre festival, et son thème La Cuisine des mots. Il vient d’être distingué par le Prix de l’Humour francophone 2017.

- INGRID ASTIER (Coup de cœur Blues & Polar 2011) nous présentera son dernier roman Haute voltige (Série noire-Gallimard).

- FABIENNE BOULIN-BURGEAT (Coup de cœur Blues & Polar 2012).

- La fille de Robert Boulin, ancien ministre du Travail du gouvernement Giscard d’Estaing retrouvé suicidé au petit matin, dans un étang de la forêt de Rambouillet le 29 octobre 1979, se bat depuis cette date pour connaître la vérité sur ce qui reste une Affaire d’Etat et un des plus grands mystères de la Ve République ! Car Fabienne Boulin n’a jamais cru au suicide de son père, et toutes les anomalies de l’enquête, les vols successifs de pièces du dossier, sont de nature à faire croire plutôt à un crime d’Etat. Car Robert Boulin était pressenti pour devenir Premier Ministre. Coup de cœur du festival Blues & Polar 2012, Fabienne Boulin- Burgeat sera de nouveau parmi nous. Car l’Affaire Robert-Boulin n’est pas terminée….
* Le Dormeur du val de Fabienne Boulin-Burgeat (chez Don Quichotte).

- CLOE MEHDI. Coup de coeur Blues & Polar 2017 pour Rien ne se perd (Jigal polar).

* 19 h 15 : dédicaces des auteurs au Carré des écrivains du festival
en partenariat avec l’Espace Culturel Livres Hyper U Manosque.

* 19 h 30 : Concert : NASSER BEN DADOO & HAT MAN SESSION (rock-blues).
Cinq musiciens marseillais sur scène. Un harmoniciste de folie nommé Marko Balland, ami et partenaire du ruine-babines de longue date, que l’on a connu - il y a une vingtaine d’années - avec La Marque jaune, du côté de Manosque, Forcalquier et Riez, mais aussi avec Café Bertrand. Aujourd’hui, il parcourt le monde pour promouvoir les harmonicas Suzuki et apporte son jeu incroyable au band de Nasser Ben Dadoo. GRATUIT. A NE SURTOUT PAS RATER !!!

21 h30 : Film en plein air (GRATUIT) sous les étoiles pour fêter les 20 ans du Cinéma de pays, partenaire de toujours de Blues & Polar.

Les Saveurs du palais de Christian Vincent (1 h 32) avec Catherine Frot, Jean d’Ormesson, Hyppolite Girardot… (2012) inspiré du livre de l’intrépide et truculente Danièle Mazet-Delpeuch qui fut la cuisinière particulière de François Mitterrand alors qu’il était président de la République, à L’Elysée. Un film gourmand tout en finesse, en parfaite osmose avec la Cuisine des mots.

JPEG

  Samedi 26 aout au Parc de La Rochette Le final des 15 ans du festival.

* 18 heures : LE CHOIX DES MOTS rencontre littéraire animée par Jean-Pierre Tissier avec les anciens "Coups de cœur" du festival Blues & Polar qui présenteront leur nouveau roman, et Pierre Pouchairet, lauréat du Prix du quai des orfèvres 2017.

JPEG

MAURICE GOUIRAN (2013), JACQUES-OLIVIER BOSCO (2014), PASCAL THIRIET (2016), et PIERRE POUCHAIRET Prix Quai des orfèvres 2017.
* En présence des parrains du festival : René Frégni, Sylvie Giono-Durbet, Philippe Carrese, et Franz-Olivier Giesbert. Et de Geneviève Donadini invitée l’an dernier à Blues & Polar, car seule femme juré du procès de Christian Ranucci en 1976. Elle proposera son livre paru aux éditions L’Harmattan
* 19 h 15 : dédicaces de tous les auteurs du festival au Carré des écrivains.

JPEG

Invitée l’an dernier à Blues & Polar, Geneviève Donadini seule femme juré du procès de Christian Ranucci en 1976 proposera son livre paru aux editions L’Harmattan.

* 19h 30 : Le grand apéro-concert des potes avec le CARRESE & FRIENDS.
Concert gratuit

PNG

21h 30 : Concert final avec JACK BON SLIM COMBO (Trois musiciens).
- Depuis plusieurs années, ils voulaient venir se produire à Blues & Polar. Pour ce dernier concert du festival, on ne pouvait rêver mieux que le charismatique Jack Bon, ancien leader de Ganafoul et son combo péchu, pour apporter la touche bluesy authentique à notre final. L’homme est généreux sur scène, et saura nous le montrer pour cet adieu au Parc de la Rochette et au public manosquin. Concert gratuit.

Originaire de Givors, Ganafoul fut un groupe majeur, assurant au sommet de son art la première partie d’ACDC, jouant dans la même cour que Trust ou Téléphone. Mais le groupe éclatera en 1981, laissant comme traces cinq albums devenus incontournables chez les amateurs, notamment Full Speed Ahead et Saturday Night . Jack poursuivra sa carrière en solo jusqu’à l’aube de 2012. Une date-clé synonyme de renaissance. Entouré de ses amis musiciens émérites, Chris Michel (basse) et Laurent Falso (batterie), Jack n’a pas perdu la flamme et sous ses doigts agiles, les notes ne demandent qu’à exploser aux oreilles des spectateurs. Ce monument du hard français se hasarde même à refaire le Saturday night de la grande époque, pour le plus grand bonheur de ses fans… et de ceux qui le découvrent aujourd’hui. Ses longs cheveux bouclés ont disparu, mais la casquette de marin -souvenir de son père- bien plantée sur sa tête, donne à cette icône du blues-rock français une nouvelle aura.

 2017 : 15e et dernière édition de Blues & Polar

* Ce festival n’aurait jamais existé sans l’investissement de la vingtaine de bénévoles qui tout au long de l’année auront participé à l’organisation de ce festival convivial, chaleureux et très apprécié des Manosquins. Merci aux employés des services techniques de la DLVA et aux techniciens du théâtre Jean-le-Bleu qui chaque année auront su magnifier notre festival.
Merci aux Amis de Jean Giono et aux Amis de Sant Brancaï qui nous ont accueilli si généreusement.
Merci à Stéphane Kossman photographe de grand talent, créateur des Nuits photographiques de Pierrevert pour ses photos géantes de stars du cinéma prises au festival de Cannes, et qui ont illuminé Manosque lors de chaque édition….
Merci aux élus qui nous ont soutenus pendant ces quinze années d’éducation populaire, donc gratuites !
Merci à Alain Le Métayer qui a imaginé chaque année l’affiche du festival.

 Ils nous ont enchanté au fil des ans...

- LES MUSICIENS.
- Rockset et Pierre Meige, Mercy, Neal Black & Manu Lanvin, Youssef Remadna blues band, Awek, Lolly Doc, La Marque jaune, Le Carrese & friends, Isaya, Mojo Trio, Capucine Olivier quintet, Edeil Trio jazz & Raphaël imbert, Lucas project, Totem project & Paulo Mondano, Tony Petrucciani et Brigitte Maleh, Magic Swing, Florence Tu Hong quartet, Cotton’belly’s, les Pirates de Cancale, Daddy M &the Matches, Florence Davis, Les Fonds de tiroir, Back door, Honey Hush, Jessie Lee & the Alchemists, Les Mauvais garçons, Big band blues04, Guegham Nikoyan…

LES INVITES
- Olivier Norek, Karine Giebel, Jacques-Olivier Bosco, Maurice Gouiran, Pierre Pouchairet, Franz-Olivier Giesbert, Ingrid Astier, Pascal Thiriet, François Missen, René Frégni, Philippe Carrese, André Bucher, Antoine Coesens, Jacques Mény, Sylvie Giono, Fabienne Boulin-Burgeat, Jean Contrucci, Sam Bernett, Jean-Pierre Otte, José Darrigo, Gilbert Collard, le Père-abbé Michel Pascal, Etienne Riondet, André Fortin, Olivier Descosse, Claude Muller, Pierre Hanot, le père Guy Gilbert, le père Gilbert Marijsse, Maureen O’Brien, Gilles Del Papas, Gérard Justin, Patrick Coulomb, Félix Aubry de la Noé, Marie-Noël Paschal, Michel Pisano (+), Serge Scotto, Pierre Roumel (+), Claudie Bergé-Laval, Jean-Yves Royer, Bruno Leydet, le procureur général de la République Jacques Dallest, le juge Claude Hanoteau, le juge Pascal, Marc Donato, Bruno Aubry, Denis Trossero, Hervé Jourdain, Jean-Louis Nogaro, Jean-Pierre Larminier, Michèle Barrière, Henri Coupon, Aurélie de Gubernatis, Michel Embareck, Béatrice Nicodème, Marc Menant, Jean Bulot, Didier Pillet, Isabelle Staes, Olivier Boura, Mina Sif, Elisa Vix, Alexandra Schwartzbrod, Jean-Claude Elena, Michel Quint, Bernard Loyer, Jean-Claude Romera, Daniel Costantini, Frank Membribe, Emmanuel Loi, Claude Mossé, Frank Médioni, Pascal Marmet, Thierry Maugenest, Philippe Broussard, Didier Nebot, Frère Henri-Dominique, Marie Wodowska, Daniel Lacotte, Michel Portos, Cisko Hertzaft, Allain Miller, Sophie Brochet…

LES FILMS
- Ascenseur pour l’échafaud, Total Khéops, Ne le dis à personne, Le Cheval qui venait de la mer, Cassos, Le Parfum, Le Parfum de la dame en noir, Parfum de femme, La fille coupée en deux, Police Python 357, Crime d’amour, Du Mali au Mississipi, Piano blues, Godfathers & son, L’Albatros, le Trou, La Mariée était en noir, La Route de Memphis, J’ai attendu le diable, Garde à vue, Malaterra, Liberata, La tour de Babel, Au Cœur du mensonge, Le Festin de Babette, Les Parrains de Marseille, MR 73, In the heat of the night, La Nuit du chasseur, Insomnia, Cash… * Merci à William Hourantier gérant du Lido et au Cinéma de pays.

MERCI A NOS FIDÈLES PARTENAIRES

JPEG

JPEG

PNG

JPEG

JPEG

PNG

JPEG

JPEG

JPEG

JPEG
JPEG
JPEG

JPEG

JPEG

JPEG
JPEG
JPEG

PNG
JPEG
JPEG

JPEG
JPEG
JPEG

JPEG
JPEG
JPEG
JPEG

AU REVOIR...... OU ADIEU


INFOS EN BREF

JPEG

  AU REVOIR...

MAIS PAS ADIEU

2018 sera une année particulière pour Blues & Polar à Manosque, et son fidèle public, puisque pour la première fois depuis quinze ans, il n’y aura pas de festival à l’affiche fin août... Une volonté pas facile à prendre, mais souhaitée par l’équipe aux commandes de cette manifestation pas comme les autres - car entièrement gratuite - qui a su fédérer les publics en mêlant allégrement, la musique blues et jazz, les polars, les romans noirs, les textes de Jean Giono, le cinéma, le terroir du Val de Durance avec son économie et ses produits de haute qualité en saveurs et senteurs, sans oublier la découverte des vins de la région. Ajoutez-y la grande complicité des écrivains venant en toute simplicité sur scène pour répondre à nos questions et à celle du public...
Et vous avez eu un festival chaleureux, convivial, familial, très apprécié de tous nos invités musiciens et écrivains, et porté avant toute chose par une équipe formidable que je remercie du fond du coeur.

Blues & Polar aura été un événement éphémère qui aura traversé la vie culturelle de Haute-Provence chaque mois d’août pendant quinze ans, avec un idéal de fraternité musicale autour de thèmes du quotidien ; de ceux qui nous enrichissent et qui ont été nombreux à chaque festival quel qu’en soit le thème....

2018 sera donc une année de vrai break.
Mais si le festival se met en veilleuse, l’association - elle - n’a aucune urgence à se saborder, malgré les changements attendus au sein de son Bureau.
Blues & Polar - après son assemblée générale prévue très prochainement - devrait donc pouvoir continuer à exister via le site blues-et-polar.com et une Newsletter hebdomadaire envoyée par courriel chaque jeudi à nos très nombreux contacts, informant de nos "Coups de cœur" de toutes sortes (livres, concerts, films, cuisine, et interviews..). car le carnet d’adresses est toujours bien rempli.
En toute simplicité, mais toujours avec curiosité !

Jean-Pierre Tissier président-fondateur de Blues & Polar

 BLUES & POLAR

VOUS RECOMMANDE


DES CONCERTS

 17 JANVIER : NINA ATTAL EN LIVE SESSION AU DESSUS DE ROUSSILLON (VAUCLUSE)

JPEG

- La jeune blueswoman Nina Attal que l’on avait découverte à l’Eden d’Oraison il y a cinq ans, puis à Musiks à Manosque, et son complice Jeremy Nattagh seront à bord de la montgolfière de Hervé Maucci au-dessus de Roussilon, au cœur du parc naturel régional du Luberon pour un concert en plein ciel.
* Branchez-vous ! A voir sur la chaine You Tube de Natura’Live le 17 janvier.

 JEUDI 18 JANVIER : À LA FRICHE BELLE MAI À MARSEILLE DÉCOUVREZ CATESSENS

JPEG

L’équipe du Mouton Atonal Production nous annonce la sortie du clip " Une Ame " tourné avec le groupe Catessens (slam / Jazz Brut / Hip Hop).

* https://www.youtube.com/watch?v=wJPJGlhWua8

A cette occasion, une présentation de ce travail aura lieu jeudi 18 janvier à 19 heures
au LABOBOX de l’A.M.I. (Friche de la belle de Mai - 41 rue Jobin - 13003 Marseille).
L’accès est libre, mais réservé aux professionnels et sera suivi d’une rencontre autour d’un verre.
Réservations : resa@amicentre.biz ou 04.95.04.95.50

- Nicolas Rochette, jeune poète, slameur et comédien, interprète ses propres textes (en français) sur la musique du trio et des compositions de Cathy Escoffier (piano).
Cet oiseau rêveur, cette âme vagabonde sculpte les mots en musique.

Parfois tranchants, parfois doux, ils témoignent de notre violence, notre sensualité et notre « éphémérité ».
Catessens est une invitation à un voyage sans cesse réinventé. CAT comme "Cathy" qui, par ses compositions, nous révèle la QUINTESSENCE de ses aspirations musicales (Robert Glasper, Gérald Clayton, Brad Meldhau & more).
La musique est scénarisée, et se déroule tel un film. Elle met en exergue l’impact émotionnel des mots et les mots subliment la musique.
https://www.youtube.com/watch?v=wJPJGlhWua8&t=1s
https://www.facebook.com/catessens.slamjazz/
http://cathyescoffier.com/CATESSENS.html

  SAMEDI 20 JANVIER : À LA CIOTAT : SAN SEVERINO... ET MARKO BALLAND

JPEG JPEG

- Il nous l’avait annoncé fin août lors de son passage au dernier festival Blues & Polar aux côtés de Nasser BenDadoo. Notre vieil ami, l’harmoniciste marseillais Marko Balland qui a participé au dernier CD très bluesy de San Severino,- et qu’on peut voir dans le clip d’annonce à la télé - sera sur scène avec lui, dans le cadre de sa tournée. On pourra les découvrir le samedi 20 janvier à La Chaudronnerie à La Ciotat. Ne ratez pas ça !

 À DAUPHIN (04) : CONCERT DES POTES AVEC LES GARAGEURS

JPEG

Les Garageurs sont repartis pour une nouvelle année de musique qui commencera le samedi 20 janvier, à 21 heures, au Capèu, à Dauphin, charmante commune située entre Forcalquier et Manosque.
Mais qui sont ces Garageurs ?
Voilà un groupe informel d’amateurs de jazz, qui a pour habitude de faire sa musique dans divers garages… d’où leur nom !
Ils se font plaisir, sans prise de tête, avec notamment des standards de jazz, sans préjuger de l’évolution future de leur style et de leur programme.
Les Garageurs puisent leur répertoire (vivant, donc évolutif) dans le jazz, mais pas que… Les thèmes sont proposés par chacun des membres selon ses propres critères, ses propres trouvailles, ses propres envies, d’où un programme plutôt éclectique, dans une lecture personnalisée.
Le groupe est actuellement constitué en quintet : chanteuse, bassiste, guitariste, batteur, et un saxophoniste. Tous ou presque ont fait partie de l’Atelier Blues-Jazz de Pierrevert où j’ai eu le bonheur de les rencontrer - du joli temps d’Alain Soler - et de jouer un peu d’harmo diatonique avec eux...

J.-P.T.

* Les Garageurs consentiraient volontiers à délaisser leurs lieux habituels de répétition, et sont prêts à considérer toute proposition pour une animation festive et décontractée chez l’habitant ; pour autant qu’ils puissent s’installer à proximité d’un buffet bien garni et joliment dressé… (Sérieux s’abstenir).
Ce samedi, la cave qui les accueille est plutôt petite. Alors, n’arrivez pas en retard.

 25 JANVIER : PREMIER OLYMPIA DE PARIS POUR GAELLE BUSWEL

JPEG

L’’année commence au top pour l’autre blueswoman française Gaëlle Buswell qui avait assuré avec brio la première partie des Tambours du Bronk lors de Musiks à Manosque en 2011.
« Nous repartirons sur les routes avec l’album New Day’s Waiting dans toute la France mais aussi aux Etats-Unis explique-t-elle. La 1ère date de la tournée est assez incroyable. Ce sera le 25 janvier à l’Olympia, en 1ère partie du groupe nantais Tri Yann. Un immense honneur pour nous de jouer dans cette salle mythique. En 2017, nous avons connu le Café de la Danse, la Cigale, Le Trianon et maintenant nos 1ers pas sur les planches de l’Olympia. Grand merci à toute l’équipe de Tri Yann et Gérard Drouot Productions pour leur confiance. Cette 1ère date de l’année est une fantastique nouvelle pour nous. Encore merci à tous nos fans qui nous soutiennent, car cet album, vous nous avez aidé à le produire. Et aujourd’hui nous le présentons dans les plus belles salles de France. En tant qu’auto-production, c’est tout simplement magique ! »

 DIMANCHE 28 JANVIER À ORAISON : GUY KING ET BOOTLEGGERS 04

JPEG

- Originaire d’Israël, Guy King a effectué son premier voyage aux Etats-Unis à l’âge de 16 ans. Après avoir navigué entre Memphis et la Nouvelle-Orléans, il élit définitivement domicile à Chicago afin d’assouvir sa passion dévorante pour le blues. Willie Kent le repère et en fait son chef d’orchestre de 2000 à 2006. A la mort du bassiste, King se lance dans une carrière en solo en jouant et tournant beaucoup à Chicago et en Amérique du Sud. Son arrivée au sein de la prestigieuse maison Delmark change la donne, d’autant que le producteur Dick Shurman a mis les petits plats dans les grands pour faire du disque "Truth" une réussite.
Son jeu de guitare est exceptionnel, à tel point que l’on peut d’ores et déjà l’intégrer parmi la liste, ô combien restreinte, des grands stylistes de la six cordes. Tout est original chez lui : sa sonorité flûtée (il s’exprime en son clair sur Telecaster), son toucher d’une confondante légèreté (il brosse les cordes avec son pouce, ce qui confère à son jeu une dynamique incomparable) et son placement rythmique imprévisible. Cultivé, Guy King réinvente avec un naturel confondant les tirés d’Albert King, le slap d’Albert Collins, l’élégance de BB King et le phrasé jazzy de Wes Montgomery.
Il en résulte un jeu sinueux, généreux et convaincant en toutes circonstances.
En prime, Guy King se paye le luxe d’être un bon chanteur à la voix grave et posée.
Ainsi, nous assistons ici à l’émergence d’un des talents majeurs du blues contemporain. Buddy Guy et Jimmy Johnson en sont convaincus !

* Avec : Guy King (guitare acoustique, chant), Cédric Legoff (claviers), Antoine Escalier (basse) et Fabrice Bessouat (batterie).

* Liens vidéo :
www.youtube.com/watch?v=P7wIV0LvN8s
www.youtube.com/watch?v=Lzohgzf1k-M
www.youtube.com/watch?v=JmHFDeP-Fxw

En première partie : BOOTLEGGERS 04

C’est la passion du southern-blues-rock qui a réuni ces quatre musiciens passionnés des Alpes de Haute Provence dont les influences sont diverses, de Stevie Ray Vaughan à BB King en passant par Eric Clapton, Johnny Cash ou JJ Cale.
Avec : Audrey Bouillot (chant), Hamid Zeghouane (guitare), Patrice Bouleistex (basse) et Steackmine Gerace ( guitare, chant, batterie).

* Ouverture des portes à 16 heures. Billetterie sur place. Tarifs : 18 €, adhérents 14 €, demandeur d’emploi 11 €. Gratuit pour les moins de 18 ans
Vous pouvez acheter aussi vos billets sur internet : www.yesgolive.com/eden-district-blues. Bar / Snack. Renseignements 06.88.08.40.42. Site : www.edendistrictblues.org

* ON THE RADIO : rien que du blues chaque vendredi de 18h30 à 20heures avec
.Eden district blues. Une émission préparée et présentée par EDB sur Fréquence Mistral. Branchez vous sur 92.8 FM à Manosque ; 99.2 à Sisteron ; 99.3 à Digne-Les-Bains ; 101.8 à Castellane ; 107.3 à Gap et 96.6 à Briançon.
Egalement sur le net : www.frequencemistral.com

  28 MARS : SCORPIONS À TOULON

JPEG
- Notez-le ! Le groupe allemand Scorpions dont le fameux "Still loving you" continue de faire le tour du monde depuis les années 70, sera en concert le 28 mars 2018 à l’Omega Zenith de Toulon. Scorpions que Blues & Polar a vu à Nice, à Montpellier peu après le massacre du Bataclan et aux arènes de Nîmes cet été, c’est l’assurance d’un spectacle total avec effets spéciaux et charisme garanti. Et toujours la voix fantastique de Klaus Meine !! Réservez d’ores et déjà vos places.


DES LIVRES

 LE NOUVEAU PIERRE HANOT

- Bernard Poirette qui était venu au festival Blues & Polar en 2011 avec son épouse Alexandra Schwartzbrod (grand reporter à Libération) invitée sur le thème de "L’Amour fou", chroniquera le nouveau livre de Pierre Hanot "Gueule de fer" le dimanche 14 janvier à 9h30 sur RTL (rubrique "C’est à lire").
Pierre Hanot lui-même venu à deux reprises à Manosque, alors que le festival Blues & Polar se déroulait au mas de la Charbonnière, sera invité en direct sur France Inter dans l’émission "L’Oeil du Tigre" de Colin et Mauduit, à 18 heures, ce même jour.

Contact : Pierre Hanot, 70 rue des tailleurs de pierre. 57530 Servigny-les-Raville
Tel : 06 81 19 51 64. Courriel :
pierano@aol.com
www.pierrehanot.com

 "LES CŒURS SIMPLES" D’ALBERT ALGOUD

Editions Casterman

JPEG

- Il est le savoureux Père Albert adepte de la foi SM, avec des manières policées pas très catholiques, ni même orthodoxes, mais aussi l’énergique Maréchal Ganache aux stigmates si truculentes subies en Indochine et en Algérie, chaque midi sur France Inter dans la Bande Originale de Nagui... et il est toujours, François-François l’ égérie Wizzzzzz de CloClo comme à l’époque bénie de Canal Plus.

Mais Albert Algoud comme il l’écrit si bien, avec justesse, connaît depuis dix-neuf ans, ce qui "n’arrrive pas qu’aux autres" avec un grand garçon autiste.

Et comme les idées généreuses ne manquent pas chez lui, il a réuni, avec le soutien gracieux de dessinateurs amis comme Berberian, Bilal, Charb, Cabu, Geluck, Zep.... une pléiade de textes de grands auteurs ( JimHarrison, Anatole France, Pouchkine, Tolstoï, Jean-Louis Fournier...) consacrés aux Cœurs simples. Aux arriérés, aux fadas, aux crétins des Alpes.... le tout en foui dans des textes qu’il faut prendre le temps de lire doucement pour s’en imprégner.
Un livre rare et émouvant vendu au profit du fonds de dotation "La Bonne aventure". Une fondation qui oeuvre pour soutenir les projets sérieux en faveur des autistes.
Une bonne idée d’étrennes en cette fin d’année 2017.
Courriel : labonneaventure@orange.fr

J.-P.T

 LE MAI 68 DE PATRICK MAHÉ

Editions Plon

JPEG
- Mon vieux camarade de But dans les années 70 à Paris, Patrick Mahé qui dirige aujourd’hui une collection chez Plon - après avoir été directeur de Télé 7 jours, Paris Match, Play boy... - nous rappelle que mai 68 aura 50 ans en 2018.
JPEG
L’occasion pour lui de sortir un super livre dans lequel on trouve des photos de Robert Doisneau et des textes de Serge July, Irène Frain, Jean-Claude Carrère et Philippe Labro.
"68 années choc" pensé par Patrick Mahé, est un livre événement à conserver comme un vieux Larousse pour voir et constater le temps qui passe.
Le livre de nos presque 20 ans....

J.-P.T.

 "ENTRE DEUX MONDES" D’OLIVIER NOREK

JPEG

DE LA JUNGLE DU 9.3
À CELLE DE CALAIS

- Lauréat du Coup de cœur Blues & Polar en 2014 avec "Territoires" consacré à la jungle du 9.3, Olivier Norek nous prend à contre-pied cette fois, avec « Entre deux mondes », un ouvrage en forme d’aventure, malheureusement contemporaine, pour ceux qui habitent dans le 6.2 ; dans cette zone mouvante du Pas-de-Calais devenue frontière avec l’Angleterre sur le sable de ses propres dunes du Cap Gris-nez à Grand-Synthe, au lieu de l’être au beau milieu de la Manche ou à Douvres comme le voudrait la logique. Merci M. Sarkozy des Accords du Touquet !!!
Le rêve de la perfide Albion à portée de regard pourtant (par temps clair), mais si lointain pour tous ceux, qui exilés de Syrie, Lybie, Soudan, Afghanistan, Érythrée, Irak…. cherchent à passer par tous les moyens pour y rejoindre une famille ou trouver un sous-emploi à bas coût.

« A la fin, il faudra regarder tout ce qu’on a accepté de faire. Et ce jour-là, je refuse d’avoir honte. » LES MOTS D’UN FLIC DE CALAIS.

Car si tout un chacun de l’Union européenne – que la Grande-Bretagne veut pourtant quitter – peut aller faire ses soldes pour le Boxing day du 26 décembre avec sa simple carte d’identité, et rentrer le soir même en France, d’autres prennent des risques insensés au péril de leur vie pour franchir la Manche rejoindre clandestinement ce Graal qu’est Londres pour des milliers de migrants.
Mais auparavant, tous auront passé des mois dans cette jungle - démantelée en octobre 2016 - dans laquelle Olivier Norek s’est immergé loin de la Seine-Saint-Denis, mais avec autant de réactions fauves et violentes flashées au fil de ses pages…
Une histoire au sein du quotidien de la BAC de Calais qu’il décrit avec acuité grâce à son savoir-dire et faire, simple et efficace.

JPEG

« Face à la violence de la réalité, je n’ai pas osé inventer. Seule l’enquête de police a été romancée. OLIVIER NOREK »

Norek lève ainsi le voile sur les incongruités d’un système capable de larguer 2 M€ de grenades lacrymogènes sur les migrants en 2016 pour protéger les chauffeurs des poids-lourds en partance pour ’Angleterre, et dégager les barrages et barricades installés sur la route ; tandis qu’on découvre qu’après les passeurs de Méditerranée qui larguent des flots de migrants par centaines sur de vieux Zodiac rafistolés, ceux de Calais ne sont en fait que des voleurs-racketteurs qui ne font rien que voler les rares économies restant en poche des candidats au voyage... pour les autoriser à monter dans un camion, sans aucune garantie !
Comme des bandits de grand chemin. Les Afghans s’y taillant la part du lion, en régnant tels une véritable mafia sur ce noir commerce.
Ajoutons-y le rôle obscur - mais bien réel - de quelque loup solitaire islamiste cherchant à convaincre les âmes faibles de jouer les terroristes pour Daech...
Et vous obtiendrez-là tout ce qui fait le miel de la politique française actuelle et à venir en ce qui concerne le flot des migrants, qu’on accueille... ou qu’on ignore ?
Vaste question souvent épidermique ! Il suffit de la poser pour comprendre, qu’on soit au zinc d’un bar, en famille, ou invité sur un plateau TV...
À la différence, qu’Olivier Norek a pris le temps - en s’immergeant nuit et jour durant un an - de comprendre ce qui nourrissait ce monde à feu et à sang qu’était la jungle de Calais, désormais rasée de près.

J-P.T.

* « A mon grand-père Herbert Norek migrant silésien devenu citoyen français. »
OLIVIER NOREK. * "Entre deux mondes " est édité chez Michel Lafon.


* Retrouvez la suite de nos commentaires
de lecture dans la rubrique ON A LU


  "JOHNNY FOR EVER" L’ULTIME BIOGRAPHIE SIGNÉE SAM BERNETT AUX EDITIONS L’ARCHIPEL

JPEG

- Sortie le 18 décembre, "Johnny for ever", quatrième biographie sur Johnny Hallyday écrite par notre ami Sam Bernett fidèle du festival Blues & Polar résume tout le parcours en commun qu’ont effectué ces deux là, à travers la radio (Europe 1 ) et le mythique club que fut le Rock’n’roll circus fondé par Sam à Paris. Sam Bernett y raconte les différentes vies de notre jojo national et il y fait rimer jeunesse avec tendresse. On y trouve aussi un album de photos personnelles empreintes de nombreux souvenirs pour bien des gens...

JPEG

- Via ses ouvrages consacrés à la mort de Jim Morisson et au Rock’n’roll’ Circus - fantastique club parisien ayant accueilli toutes les légendes du rock de Bob Dylan à Jimmy Hendrix en passant par MIck Jagger et Tina Turner - Sam Bernett a été un fidèle invité de Blues & Polar ces dernières années.

J-P.T.

 « JOURS DE CRIME" C’EST POUR BIENTÔT !

- Journaliste spécialiste des grands procès d’assises depuis une trentaine d’années, Pascale Robert-Diard (Le Monde) aurait dû etre notre invité à Blues & Polar, il y a deux ans, mais elle n’avait pu être des nôtres en raison d’une permanence à son quotidien en cette période aoûtienne. Il faudra donc attendre début janvier pour découvrir son nouvel ouvrage sur la Justice, à paraitre aux éditions L’Iconoclaste.

* La présentation de cet ouvrage se fera le 18 janvier au Palais de Justice de Paris dans le cadre d’une soirée sur invitation organisée par les éditions L’Iconoclaste.


 PEURS ET ANGOISSES : LE DERNIER RODOLPHE OPPENHEIMER

JPEG

- .Rodolphe Oppenheimer est heureux de vous faire découvrir son ouvrage résumé très rapidement par une petite vidéo :

https://youtu.be/unqhqM4Qn6o

Par des liens également.

https://www.amazon.fr/Peurs-angoisses-phobies-par-sortie/dp/B075GBNF1W

https://livre.fnac.com/a10985793/R-Oppenheimer-Peurs-angoisses-phobies

* Un livre très utile à découvrir en cette période de fêtes où malgré l’agitation on arrive parfois à se recentrer sur l’essentiel de la vie. Et que Blues & Polar va lire attentivement et décortiquer.


 "TUEZ LES TOUS..."

LE PROCHAIN ROMAN
DE PIERRE POUCHAIRET

JPEG

- Présent à notre dernier festival, l’ami Pierre Pouchairet, lauréat du Prix du Quai des orfèvres 2017 (ici à gauche de Jacques-Olivier Bosco) a reçu au Mans, le 32 e Prix Michel-Lebrun récompensant le meilleur roman policier francophone pour "La Prophétie de Langley" paru chez Jigal Polar.
Pour info, Daniel Pennac et Fred Vargas figurent parmi les derniers lauréats. (Voir les avis de notre comité de lecture sur l’onglet A LIRE du site blues-et-polar.com).

Récent lauréat du Prix de la Ville de Châteauroux pour "A l’ombre des patriarches", Pierre Pouchairet aujourd’hui installé dans le merveilleux Finistère sud est en train de s’installer - comme l’écrit La Nouvelle République du Centre-Ouest ce mercredi dans le peloton de tête des auteurs de polar.

L’ancien responsable de la Sécurité intérieure à Kaboul, déjà venu en 2015 à Blues & Polar est en train de terminer "Tuez les tous..." dont l’action se passera en Bretagne. Ce roman paraîtra en janvier chez Plon.
Nous sommes impatients de le lire, car Pierre Pouchairet jusqu’à présent - notamment avec La Filière afghane" - a toujours écrit des romans prémonitoires peu avant les massacres de Charlie Hebdo et du Bataclan....
Espérons que ce "Tuez les tous" s’adresse aux fous qui commettent des crimes au nom de la religion.

J-P.T

 * DES FILMS

 « LA VILLA » DE ROBERT GUEDIGUIAN : POUR REVENIR SUR TERRE ET AUX VRAIS SENTIMENTS

JPEG

- Après le choc de « La Mise à mort du cerf sacré », authentique film de cinéma réunissant Nicole Kidmann et Collin Farell, mais si terrifiant et cruel au final, il était important, en cette période avançant vers Noël de retrouver du cœur, de l’âme et du sens avec un film de Robert Guédiguian.
Son tout dernier, dénommé « La Villa », et qui se déroule justement, sur la Côte bleue, presque à huis-clos dans une grande maison aux murs blancs surplombant la fascinante calanque de Méjean, près d’Ensues-la-Redonne.
Là où le décor magique de la mer et des pins y prenant racines, a le don de vous transporter aussi loin qu’en Grèce en un simple regard, malgré la période automnale choisie.
Là où les silences signés Serge Valetti – homme de polar et de théâtre – ont une valeur de dialogues et de paroles explicites ; et Guédiguian les exploite tout naturellement avec sa famille du 7e Art habituelle : Ariane Ascaride, Gérard Meylan, Jean-Pierre Daroussin auxquels s’ajoutent Robin son Stévenin et Anaïs Demoustier.
Rien d’inutile devant la caméra ; comme une parcimonie d’images destinées à nous faire pénétrer ces retrouvailles familiales autour d’un patriarche touché par un AVC… La vie, la fin de vie, l’amour, la famille, les drames, l’ancien monde ouvrier aujourd’hui quasiment disparu….
Autant de sujets récurrents que Robert Guédiguian aborde comme toujours avec pudeur et délicatesse, via des comédiens taiseux aux antipodes des pagnolades marseillaises. Mais l’essentiel est dit ! Tout comme cet ajout inattendu d’actualité, où des enfants de migrants fuyant les zones de conflit de l‘autre côté de la Méditerranée, sont retrouvés tapis dans la colline d’Ensues.
« Des gens qui ont donné de l’eau à des migrants sont aujourd’hui condamnés par la justice commentait avec colère Claude Guédiguian venu en début de semaine présenter son film sur France Inter. Alors que ce sont ceux qui n’ont pas donné d’eau qui devraient être condamnés… »

Une phrase qui résonne comme les cris de liberté poussés avec joie par la bande à Guédiguian sous le viaduc de la Redonne.. Ca, Guédiguian ne pouvait pas s’en empêcher !

J.-P.T

 "AU-REVOIR LÀ-HAUT" : PLUS QU’UN FILM, UNE ŒUVRE D’ART !

JPEG JPEG

- Tiré du roman éponyme de Pierre Lemaître récompensé par le Prix Goncourt en 2013, "Au-revoir là-haut", le film de l’humoriste Albert Dupontel est un véritable coup de poing, en forme de coup de foudre et de coup de cœur, comme rarement vu sur grand écran depuis "Éléphant man". La guerre effroyable des tranchées de 14-18 y est filmée avec une vérité crue qui nous scotche à notre siège pendant quelques petites minutes - une éternité pourtant ! - tant on se sent aspiré sous terre, par les tirs d’obus, les explosions, et l’enfer de feu venu de la mitraille.
Mais c’est la poésie émanant de cette "Gueule cassée" magnifiée par des masques réparateurs qu’auraient pu signer Jean Cocteau qui porte ce chef d’oeuvre au point qu’on a l’impression de marcher sur un fil de sentiments divers et inattendus au fur et à mesure que l’on avance dans le temps. L’escroquerie de la vente de monuments aux morts (fait réel) aux municipalités se transforme petit à petit en polar, avec de l’amour, du fric à gogo... mais le destin (on vous laisse découvrir ça) sera au bout du chemin.
On retrouve un Niels Arestrup, magnifique lion de scène, et une distribution où les comédiens de la Comédie française théâtre Laurent Lafitte et Michel Vuillermoz sont tout simplement superbes de vérité.
Un très grand film dont on ressort ébloui avec des étoiles plein la tête...

J-P.T.

 IL ÉTAIT UNE VOIX… JOHNNY

JPEG - La voix, reconnaissable entre mille, s’est tue - non pas à jamais, car il reste les disques et les vidéos de concerts - mais pour de vrai cette fois.
Celui qu’on a toujours imaginé immortel, tant il semblait faire partie de notre paysage depuis toujours, est parti rejoindre les vieux bluesmen black des origines comme Howlin Wolf, Robert Johnson, John Lee Hooker, Chuck Berry, Fats Domino… porteurs de cette musique venue des tripes qu’il aimait par-dessus tout.
Car comme Elvis Presley qui fut le révélateur de BB King en amenant ce black génial à la télé blanche américaine, Johnny n’était jamais plus à l’aise que sur ces notes bleues et ces riffs taillés pour lui quand sa voix puissante tutoyait l’harmonica.

« Toute la musique que j’aime, elle vient de là, elle vient du blues… » chantait-il avec passion. Mais il a aussi chanté « Diego » écrit par Michel Berger, contre toutes les dictatures du monde. Une merveilleuse chanson, à l’image de ce grand timide rageur au cœur tendre qui a bercé notre jeunesse. Salut l’artiste ; repose en paix.

- Nos potes de Blues & Polar, le Père Guy Gilbert "curé des loubards" et Sam Bernett, la voix nocturne du rock sur Europe 1 dans les années 70-90 étaient aux obsèques de Johnny. Des visages graves empreints d’une profonde tristesse, à l’image d’Eddy Mitchell véritablement pétrifié par la peine.
C’est Guy Gilbert qui a béni et encensé le corps de Johnny.
Toujours là Guy pour apporter toute ta fraternité aux hommes.

J-P.T.

UNE TOURNÉE

Rokia Traoré et Abou Diarra :
le blues ouest-africain en tournée en France

- Marqué par la culture ancestrale des chasseurs mandingues, Abou Diarra est un joueur de n’goni (harpe guitare malienne) au parcours atypique et étrange. Formé par un maître virtuose et aveugle, il a sillonné, pendant plusieurs mois, les routes d’Abidjan-Bamako-Conakry… à pied, accompagné de son seul instrument. Traversant les villages les plus reculés d’Afrique de l’Ouest comme les mégalopoles modernes, il y a puisé tour à tour des sons cachés traditionnels et des musiques urbaines contemporaines… Sa musique parle du voyage, de l’exil, du mouvement… Fasciné par le blues, le jazz, le reggae, le groove, les rythmes et styles où se mélangent pays, sonorités, influences, Abou Diarra explore hors des gammes classiques, utilise son n’goni comme une guitare, une basse, une harpe ou une percussion, dans des balades silencieuses et nostalgiques ou des rythmes endiablés de bals poussières.

* En tournée avec 5 musiciens + 1 ingénieur du son (équipe basée à Paris)
Contactez Fresch touch Chloé Houseau.



INSTRUMENTS DE MUSIQUE

 LE SAXOPHONISTE ERIC FILLOU DEVIENT LUTHIER PRÈS DE CORRENS (VAR)

Eric Fillou sax de JMU et les Diables, Urban sax.... et j’en passe, s’est installé au Val (83143) 2459 route de Bras, près de Correns dans le Var au beau milieu des vignes. Il répare vent, bois et cuivres. C’est à 45 minutes de Manosque....
* Tel 0 6 08 03 45 80. Site :eflutherie@free.fr


UN SPECTACLE

KHEOPS" :
"LE BLUES LITTÉRAIRE
DE JEAN-CLAUDE IZZO

JPEG

- La Compagnie Coup d’Chapeau, originaire de Marseille, propose des lectures et balades musicales autour de "Total Khéops", roman de Jean Claude Izzo.
Ce projet a été créé au départ en déambulation au coeur même du quartier du Panier à Marseille, et adapté par la suite en intérieur. Le public à travers des projections de photos va déambuler sans même quitter son fauteuil dans les ruelles de Marseille, plonger dans l’univers d’un polar dans les lieux même où se déroule l’histoire.
Jean-Claude Izzo qui aimait particulièrement le jazz et le blues, parsème son texte de références musicales précises : titres et noms d’auteurs des musiques citées. On en dénombre plus d’une trentaine... En recréant une ambiance très proche de celle du roman au son de son saxophone, Dolf fait découvrir l’univers sonore dont est enveloppée l’histoire.


UN LIEU À DÉCOUVRIR

 LA MAISON DU BLUES À CHATRES SUR CHER

JPEG

- Jack Garcia génial créateur de la Maison du Blues - unique concept du genre en France, au cœur du Berry à Châtres-sur-Cher - nous a reçus avec une grande fraternité, dans son fief, pour le concert du Jersey Julie Blues band.
Une formation biterroise, mais néanmoins très internationale avec une chanteuse-saxophoniste américaine hors du commun, non sans rappeler Janis Joplin par le charisme, la voix et l’allure, mais avec un jeu de sax aux réminiscences du glorieux Jr Walker dans les années 70.
JPEG
Ce blues chaud venu du bayou en a scotché plus d’un, à commencer par votre serviteur totalement sous le charme de ce quartet drivé par un épatant Jimmy à la batterie, un excellent clavier, et un guitariste-chanteur dont le timbre fleurant bon l’Occitanie donne aux paroles ricaines, la couleur de la Louisiane et du bayou avec beaucoup de naturel.
JPEG

- Si d’aventure vous êtes dans le secteur de Tours, Orléans, Blois, Châteauroux, Vierzon, Bourges ou Romorantin, allez découvrir ce véritable Café associatif tenu par Jack Garcia, son équipe, et toute une bande de joyeux bénévoles évoluant dans l’esprit de Blues & Polar eux-aussi. Merci de l’accueil Jack.

J-P.T.

* La Maison du Blues, 42 rue du 11 novembre 1918 à Châtres-sur-Cher (Loir-et-Cher) est ouverte le vendredi de 17 h 30 à 23 heures. Le samedi de 20 heures à minuit avec un concert à 21 heures (10 €). Courriel : lamaisondublues@gmail.com
Tel 06 66 42 70 24. Réservations 06 24 77 71 58.

- Ce lieu intimiste de concert que Blues & Polar (voir ci-dessus) a découvert récemment est une réussite inespérée avec 456 adhérents (en 4 mois) et une fréquentation régulière pour l’ensemble des concerts (19 concerts avec 45 personnes en moyenne) avec un public majoritairement local (350 adhérents de la région).


LES ECHOS...

  JEAN-MICHEL LAMBERT (LE JUGE DE L’AFFAIRE GRÉGORY) ÉTAIT À BLUES & POLAR EN 2008 ET 2009

- La nouvelle de son suicide confirmé par l’envoi de plusieurs lettres post-mortem à son épouse Nicole, au journal Le Républicain Lorrain.... nous a atterrés, mais pas vraiment surpris.
Jean-Michel Lambert, celui qu’on a surnommé péjorativement "Le Petit juge" dans l’Affaire Gregory, était venu participer à deux reprises, en 2008 et 2009 au festival Blues & Polar en compagnie de Nicole, son épouse.
L’occasion pour nous de mieux connaitre cet homme, qu’on sentait en permanence torturé par cette affaire, toujours non résolue et qui est autant ancrée dans l’esprit du grand public via les médias que l’Affaire Dominici à Lurs.
Les nouveaux rebondissements de l’enquête - actuellement en cours - nous ont inquiétés, car on savait que Jean-Michel Lambert allait en souffrir de nouveau.
Celui qui se sentait si bien à Manosque, à boire un verre à une terrasse place de la mairie, lors du marché du samedi matin, ne l’a pas supporté et il s’est donné la mort.
Destin tragique d’un homme las et fatigué à qui on avait confié à l’époque une affaire certainement bien trop délicate pour un jeune juge submergé de travail et hyper stressé...
Nous garderons, nous, le souvenir d’un couple amoureux et d’une grande courtoisie, épris de culture, car Nicole peignait avec un certain talent....
Blues & Polar s’associe à la peine de toute sa famille, et salue Nicole son épouse, ainsi que ses enfants.

 BLUES & POLAR CONTRE L’ILLETTRISME

- Le 8e Forum contre l’illettrisme organisé par notre partenaire le Crédit Mutuel Méditerranéen s’est déroulé le jeudi 15 juin à l’Alcazar de Marseille en présence de nombreux invités dont Franz-OlivierGiesbert - parrain de Blues & Polar et du Forum 2017 - la comédienne aixoise Andréa Férréol ,et les représentants des 13 associations sélectionnées pour ce Prix doté de chèques allant de 500 € à 2000 € pour le gagnant.

En l’occurrence, l’association Champ contre champ de Marseille qui réalise un journal pour les collégiens avec l’aide des journalistes du Club de la Presse arseille-Provence-Alpes du sud.
Un projet parrainé depuis cinq ans par les journalistes Pauline Cherki et Isabelle Staes, aujourd’hui directrice de France 3 Provence-Alpes-Côte d’Azur qui a remis à Cloé Mehdi le dernier Coup de cœur Blues & Polar/Comtes de Provence décerné chaque année en hommage à Sylvie-Turillon ; journaliste vice-présidente du Club de la Presse, décédée quelques jours avant de remettre le Prix Blues & Polar 2011.
Jean-Pierre Tissier président de Blues & Polar a animé aux cotés de Franz-Olivier Giesbert - nouveau responsable éditorial de La Provence - ce forum très couru par les associations et qui oeuvre de manière concrète à encourager les initiatives citoyennes contre l’illettrisme.
En 2018, le parrain du Forum sera Boris Cyrulnik.



 Le cierge de Pâques imaginé par Chantal Giraud scintille au prieuré de Ganagobie

- Chantal Giraud qui a déjà réalisé deux fois le Coup de cœur Blues & Polar/Comtes de Provence décerné chaque année en hommage à la journaliste Sylvie-Turillon, ancienne vice-présidente du Club de la Presse Marseille-Provence-Alpes du sud a de nouveau confectionné le cierge pascal du monastère de Ganagobie (04) qui surplombe la vallée de la Durance, près de Lurs. Un lieu magique et de paix.

Ce cierge où se mêlent cendres, feuilles d’or et encens a été allumé au cœur de la nuit de Haute-Provence. Allez visiter la chapelle de Ganagobie, ouverte au public. Un instant de sérénité formidable, que l’on soit croyant ou pas.


 DES CD

 Lightin’Up, le dernier CD de Daddy MT

- C’est avec un très grand plaisir que Daddy MT & The Matches(groupe invité à Blues & Polar en 2012) vous incite à découvrir son nouvel album dénommé Lightin’ Up. Au menu, douze compositions originales 100% blues en écoute et disponible à la vente sur le site : http://daddymt.wixsite.com/home/music
"J’’ai mis beaucoup de moi dans ce deuxième album, explique Mathieu leader du groupe. Au fil des titres, je parle de ces instants et sentiments simples du quotidien que j’ai pu vivre, et surtout de ma vie de famille, d’homme, de père et de mari qui y occupe une grande place. Ma femme Marlène, qui a beaucoup participé à l’élaboration de cet album, m’a fait le plaisir de venir y chanter avec moi et de m’offrir un titre dans lequel elle vous raconte notre rencontre. J’espère que vous prendrez autant de plaisir à l’écouter que j’en ai eu à le jouer."


  Nasser Ben Dadoo : Superbe "Dog’n wolf"

- Créée en 2007, la Clique Production intervient sur la gestion de carrière musicale d’artistes de la région marseillaise, mais au-delà également. En ce moment, le label suit attentivement Nasser Ben Dadoo, bluesman issu des quartiers nord de Marseille. Et s’il n’a pas connu les champs de coton de Mississipi, le blues coule dans ses veines.

En 2008, après avoir créé le groupe Hat man session, Nasser Ben Daddo a effectué les premières parties (chemin obligatoire !) de Billy Branch ou du duo Mountain men.

En 2015, le groupe s’est enrichi d’un extraordinaire harmoniciste, Marko Balland, que l’on a découvert il y a une vingtaine d’années dans les Alpes-de-Haute-Provence aux côtés de la Marque jaune des amis Pierre Montels et Fabien Chapon. Un vrai choc face à un dieu du Hohner ou du Lee Oskar.... Après avoir évolué également avec Café Bertrand, puis avec son propre groupe, Marko Balland a rejoint Nasser Ben Daddo et intervient "entre chien et loup" sur plusieurs titres.

On adore notamment "Pony Blues" sur lequel tout son immense talent peut s’exprimer, d’autant que la formation phocéenne dispose d’un clavier dont le son orgue Hamond des "seventies" rappelle bigrement celui de Stevie Winwood et du Spencer Davis group.
On aime beaucoup aussi ce titre "Feel like a gypsy" où la belle voix chaude et dirty de Nasser Ben Dadoo fait merveille. Souhaitons-leur d’occuper la scène de nombreux festivals.

*Contact 09 81 63 30 98 * Courriel : info@laclique-production.com

JP.T

  Hometown : le nouvel album de Vincent Bucher

- Vincent Bucher présente son premier album solo, "Hometown", reflet de la richesse de son parcours musical. Nominé aux Grammy Awards 2013 avec le groupe Héritage Blues Orchestra, désigné meilleur harmoniciste français à deux reprises (Trophées France Blues).
Le talent de Vincent Bucher , reconnu internationalement, l’a mené à collaborer aux Etats-Unis avec de grandes figures du blues : Louisiana Red, Eddie C. Campbell, Jimmy Johnson, Lurrie Bell, John Primer, Billy Branch, etc. qui font appel à lui pour ses qualités de musicien, mais également de producteur-arrangeur.
Ouvert à d’autres horizons musicaux, Vincent Bucher a tourné, enregistré, avec des artistes aussi divers que CharlElie Couture, Paul Personne, Bill Deraime, Boubacar Traoré, Tao Ravao. Ces collaborations l’ont mené sur les grandes scènes et festivals du monde entier.

- Pour programmer cet artiste contactez Charlotte Nivert : e-mail : charlotte@exposemusic.fr tel : au 06 73 77 32 75.


  Découvrez Blues Etc

Ils sont de Beynat en Limousin et ont déjà de la bouteille !!!
Mais allez les découvrir sur www.myspace.com/bluesetc19 et sur you tube : Derek and Jack bluesetc. Ils ont joué cet été dans pas plusieurs festivals de leur belle région comme Brive festival, Les Nuits de nacre à Tulle , l’Ecrin d’émail à Limoges ou Zickenscène à Brive. Et on aime ce qu’ils font ! A découvrir une belle version de "Love in vain" et un blues très rural aux accents de vérité, sincérité et simplicité.
Tout ce qu’on aime à Blues & Polar..
Contact : 06 82 45 92 33 et 06 89 35 09 92.


  Jérôme Piétri : "Gone fishin’"

Il a sûrement grandi à l’écoute des Cream version Bruce, Clapton, Baker... Jérôme Piétri joue le blues avec une passion jamais démentie.


  Le dernier Cotton Belly’s est arrivé

- On les adore depuis leur passage - pourtant perturbé par la pluie - il y a trois ans au festival Blues & Polar à Manosque.
Simples, gentils, talentueux, artistes jusqu’au bout des doigts, les bluesmen parisiens aux allures de fermiers ricains viennent de sortir un petit bijou de CD qu’il faut absolument vous procurer à défaut de les voir sur scène. Entre Blues Travellers et Paul Rodgers, le chanteur (à la voix pas possible) nous entraîne dans un rythme original empreint d’émotion et de charisme. Un pur bonheur.

En effet, ces gars là dépoussièrent le genre comme personne et le prouvent une fois de plus avec la sortie de leur nouveau CD !
- Leur nouveau clip Tick Tock AM est visi ble sur : https://youtu.be/ABf8kwZDXdM

* Site internet : htt ://www.cottonbellys.com Discographie : https://cottonbellys.bandcamp.com/music

* Contact : booking@cottonbellys.com

* Site officiel : http://www.cottonbellys.com


JPT

  Stan Noubard-Pacha : "Ready to go"

- Onze titres sur ce Cd du guitariste Stan Noubard-Pacha venu à plusieurs reprises dans les Alpes-de-Haute Provence,via les soirées de Eden district blues et le festival Blues & Polar. La majorité composés "him-self" ou avec François Fournet. _ Contact Stan Noubard-Pacha 06 22 16 76 15 _ Courriel : stannp@free.fr


  French blues all stars "live in Paris"

- Anthony Stelmaszach (guitare), Simon Boyer (batterie) Stan Noubard-Pacha (guitare), Julien Brunetaud (clavier), Youssef Remadna (harmonica) et Thibaut Chopin (basse) sont réunis sur ce petit bijou que Youssef Remadna nous a offert pour la clôture du 12e festival Blues & Polar à Manosque. Des morceaux enregistrés en public au Jazz club de l’Hôtel Méridien de l’Etoile à Paris, lieu mythique du jazz fondé dans les années 70 par le regretté batteur, fan d’automobile qu’était Moustache. Soit 10 titres pour 59 minutes et 26 secondes de bonheur !
* Contact Simon Boyer 06 81 65 49 50. Courriel : simonshuffle@orange.fr


  Mercy :"Voodoo boogie train"

- A son rythme - entre tournées et travail en studio à Oraison (04) - Jean-Paul Avellaneda leader de Mercy poursuit sa route tracée par le blues "on the road again" avec simplicité et philosophie. Depuis 2007, il entretient une complicité avecl’américain Billy.C.Farlow (ancien chanteur-harmoniciste de Commander Cody), et régulièrement les compères (fans de pêche à la mouche "no kill") se retrouvent. Ainsi est né en 2009 "Alabama song" nominé en Allemagne aux "German record critic’s award". Pour son 5e album, Jean-Paul s’est entouré cette fois de Romuald Lo-Quintero (batterie) et Bruno Quinonero (basse). Son fils Stéphane Avellaneda, qui tourne avec la tonitruante blueswoman Anna Popovic depuis plusieurs années, venant apporter sa touche de percussions, tout comme la voix rocailleuse de l’ami Leadfoot Rivet pour quelques choeurs. Site : www.mercy-evs.com
Contact : mercyswamp@aol.com



Provence Infos Auteur : Provence Infos © 2018